Test : MacBook Pro Retina 13"

Le MacBook Pro Retina 13 pouces : un MacBook Air avec plus de puissance ou un petit MacBook Pro Retina 15 pouces ?

MacBook Pro Retina 13 poucesEn juin dernier, Apple inaugurait la gamme de MacBook Pro Retina avec l'excellent modèle 15 pouces, racé, léger et performant. Aujourd'hui, la société californienne décline logiquement sa gamme vers le bas avec l'arrivée du MacBook Pro Retina 13 pouces, un MacBook Pro 13 pouces plus léger, dépourvu de lecteur optique et équipé d'un écran haute résolution, qui se place donc logiquement entre le MacBook Air 13 pouces et le MacBook Pro 15 pouces avec écran Retina. Une vraie bonne idée ?

Tout dans l'écran

Le MacBook Pro 13 pouces avec écran Retina dispose d'un moniteur de 13,3 pouces avec un rétroéclairage à LED affichant une définition native de 2 560 x 1 600 pixels. L'utilisateur n'a pas accès à cette définition puisque le MacBook Pro Retina 13" est configuré par défaut en 1 280 x 800 pixels Retina, comprenez par là que l'affichage utile à l'écran est de 1 280 x 800 pixels, mais que la résolution de tous les éléments est doublée. C'est exactement comme pour le passage de l'iPhone 3GS à l'iPhone 4 ou de l'iPad 2 à l'iPad 3, la taille des éléments sur l'écran est identique, mais la qualité est meilleure.

MacBook Pro Retina 13 pouces - gestion définition

Heureusement, les préférences moniteurs d'OS X permettent d'exploiter des définitions plus modernes comme le 1 440 x 900 pixels, utilisée par le MacBook Air 13 pouces, ou bien encore le 1 680 x 1 050, uniquement accessible avec un MacBook Pro 15 pouces avec option haute résolution. En pratique, ces deux derniers modes sont bien plus utiles que le 1280 x 800 conseillé par Apple. Que ce soit en 1 440 x 900 ou en 1 680 x 1 050 pixels, l'affichage est toujours aussi net et ne posera aucun problème. Les images du web sont d'ailleurs un peu moins grossières en 1 680 x 1 050 qu'en 1 280 x 800 où leur faible définition gomme toutes les qualités de l'écran Retina d'Apple. Il n'y a guère que le site d'Apple qui s'affiche d'ailleurs parfaitement sur les écrans Retina des MacBook Pro.

MacBook Pro Retina 13 pouces - définition MacBook Pro Retina 13 pouces - définition

En 1280 x 800 Retina à gauche et en 1 440 x 900 pixels à droite

MacBook Pro Retina 13 pouces - définition MacBook Pro Retina 13 pouces - définition

En 1680 x 1050 à gauche puis en définition native en 2560 x 1600 pxiels à l'aide de l'utiliatire QuickRes

Certains utilitaires gratuits, comme QuickRes (gratuit), permettent aux plus exigeants d'utiliser la véritable définition native de l'écran, le 2 560 x 1 600 pixels, mais les textes sont alors plus difficiles à lire, comme la plupart des éléments d'interface. L'utilitaire permet même d'atteindre une définition de 3 360 x 2 100 pixels...

Apple exploite toujours un écran LCD utilisant la technologie IPS qui offre des angles de vision de 178°, ce qui se vérifie dans la pratique. Le nouveau traitement de l'écran permet également de réduire les reflets, qui, s'ils n'ont pas disparu, sont largement moins gênants qu'avec les MacBook Pro classiques. Écran éteint, le MacBook Pro Retina 13 pouces ne sert par exemple plus de miroir.

Comme avec le MacBook Pro Retina 15 pouces, l'écran Retina est très efficace avec des textes limpides, des images précises, un rendu des couleurs excellent et des noirs profonds. Au quotidien, l'écran Retina nécessite des applications optimisées pour s'exprimer pleinement. Comme dit précédemment, la navigation sur le web n'est pas l'exercice préféré des machines Retina puisque si les textes sont magnifiques, les images en résolution classique ont tendance à sérieusement baver en plus d'être floues. Heureusement, les applications Apple exploitent parfaitement l'écran Retina, et les développeurs se mettent progressivement à supporter ce type d'écran, mais la route est encore longue.

MacBook Pro Retina vs Classique 13 pouces MacBook Pro Retina vs Classique 13 pouces

MacBook Pro Retina vs Classique 13 pouces

Le MacBook Pro 13 pouces classique comparé au MacBook Pro Retina 13 pouces

La comparaison avec le MacBook Air 13 pouces

Avec l'absence de lecteur optique et des dimensions réduites, le MacBook Pro Retina 13 pouces n'échappe pas à la comparaison avec le MacBook Air 13 pouces. Bizarrement, le MacBook Pro Retina 13 pouces avec ses bords d'écran plus fin, est plus compact que le MacBook Air 13 pouces. Ce dernier mesure 32,5 x 22,7 cm contre 31,4 x 21,9 cm pour le MacBook Pro Retina 13". Le MacBook Air 13 pouces conserve tout de même un avantage sur l'épaisseur avec un profil en goutte d'eau allant de 0,3 à 1,7 cm au maximum contre une épaisseur constante de 1,9 cm pour son cousin.

Avec son poids de 1,62 kg comparé au 1,35 kg du MacBook Air, le MacBook Pro Retina 13 pouces fait plus pataud. Il reste en revanche beaucoup plus compact que le MacBook Pro 13 pouces classique avec son épaisseur de 2,41 cm et un poids de 2,06 kg...

Au niveau de la connectique, le MacBook Pro Retina 13 pouces se démarque du MacBook Air avec un port Thunderbolt supplémentaire, qui peut être très utile dans le cadre de l'utilisation d'un ou de plusieurs moniteurs externes en plus d'adaptateurs Thunderbolt et de périphériques de stockage, et de l'arrivée d'une sortie HDMI, qui peut également servir pour connecter un moniteur ou un téléviseur. Il conserve deux ports USB 3.0, le connecteur d'alimentation MagSafe 2, un lecteur de cartes-mémoire SDXC, une sortie audio analogique/numérique qui fait également office d'entrée audio et supporte les télécommandes avec micro.

MacBook Pro Retina 13 pouces

Le MacBook Pro Retina 13 pouces face à son grand frère, le 15 pouces Retina

De l'extérieur, le MacBook Pro Retina 13 pouces est une copie conforme du MacBook Pro Retina 15 pouces. La connectique est identique avec à gauche un connecteur MagSafe 2, deux ports Thunderbolt, un port USB 3.0, la sortie audio analogique et numérique (faisant également office d'entrée audio) et à droite, l'autre port USB 3.0, une sortie HDMI et le lecteur de cartes-mémoire SDXC. Sur le dessous, on retrouve également les trois évents d'aération présents de chaque côté afin de faciliter le refroidissement de la machine.

MacBook Pro Retina 13 pouces (5)

À l'intérieur, le MacBook Pro Retina 13 pouces conserve également les évolutions du 15 pouces avec des enceintes retravaillées proposant un meilleur rendu audio, notamment au niveau des basses, des ventilateurs avec des pâles asymétriques pour un bruit moins aigu et donc perturbant ou encore le double micro pour la réduction des bruits ambiants. En revanche, les deux micros du MacBook Pro Retina 13 pouces sont situés à côté de la sortie audio alors qu'ils sont placés devant l'écran près de l'enceinte de gauche sur le modèle 15 pouces.

MacBook Pro Retina 13 pouces MacBook Pro Retina 13 pouces 

Un système de flux d'air toujours composé d'évents sur les côtés de la machine et d'une large ouverture à la base de l'écran

Évidemment, les ports FireWire 800 et Ethernet Gigabit du MacBook Pro 13 pouces classique ont disparu. Il faut alors utiliser des adaptateurs Thunderbolt vers Gigabit Ethernet ou bien encore Thunderbolt vers FireWire. Le lecteur optique est aussi de l'histoire ancienne et il faudra passer par un lecteur SuperDrive externe pour lire les CD et autres DVD. Si vous avez vraiment besoin du FireWire, de l'Ethernet et du lecteur optique, les MacBook Pro classiques sont toujours au catalogue.

Les performances

Performances MacBook Pro Retina 13

Les laboratoires de Macworld ont comparé les performances du MacBook Pro Retina 13 pouces d'entrée de gamme avec celles des autres modèles Apple. Le nouveau MacBook Pro Retina 13 pouces offre des performances en hausse par rapport au modèle classique grâce au remplacement du disque dur par un SSD. Le MacBook Pro Retina 13 pouces avec son processeur Intel Core i5 cadencé à 2,5 GHz obtient un score de 184 points à Speedmark 8 contre seulement 121 points pour le MacBook Pro 13 pouces classique d'entrée de gamme équipé pourtant du même processeur, mais de moitié moins de mémoire vive. Le MacBook Pro 13" classique haut de gamme avec son processeur Core i7 cadencé à 2,9 GHz obtient un score de 153 points. Le 13 pouces Retina est donc respectivement plus rapide de 52 et 20 %  que ces deux modèles. Le MacBook Pro 13" classique haut de gamme s'en sort tout de même dans les tests exploitant massivement les ressources du processeur, notamment sous CineBench CPU et GPU, MathematicaMark, Portal 2 et en compression de fichiers, mais son disque dur continue de plomber les performances générales de la machine.

MacBook Pro Retina 13 pouces - SSD

Les performances du SSD Samsung

De manière surprenante, le MacBook Pro Retina 13 pouces ne se montre plus rapide que de 11% par rapport au MacBook Air 13 pouces. Il faut dire que le processeur Intel Core i5 cadencé à 1,8 GHz du MacBook Air dispose d'un mode Turbo à 2,8 GHz là où le mode Turbo du Core i5 du MacBook Pro Retina 13" ne monte qu'à 3,1 GHz.

Le MacBook Pro Retina 15 pouces est largement au-dessus du lot grâce à son processeur Quad Core et sa carte graphique dédiée GeForce GT 650M avec 1 Go de GDDR5. Le MacBook Pro Retina 13 pouces se contente quant à lui du contrôleur graphique Intel HD 4000 intégré au processeur, comme le MacBook Air...

Vous pouvez consulter l'article sur les performances du MacBook Pro Retina 13 pouces afin d'avoir plus de détails sur chaque test utilisé.

Autonomie

Autonomie MacBook Pro Retina 13 pouces

Le MacBook Pro Retina 13 pouces embarque une batterie de 74 Wh. En comparaison, le MacBook Pro 13 pouces classique embarque une batterie de 63,5 Wh et le MacBook Air 13 pouces une batterie de 50 Wh. Si Apple annonce une autonomie de 7 heures en utilisation "web sans-fil" comme pour ses autres portables. Les tests montrent que le MacBook Pro Retina 13 pouces offre la plus faible autonomie de toute la gamme Apple.

Lors de la lecture d'une vidéo en boucle, le MacBook Pro Retina 13 pouces s'est éteint au bout de 4 heures et 40 minutes, soit 67 minutes de moins que le MacBook Pro 13 pouces classique et 44 minutes de moins que le MacBook Air 13 pouces. Même le MacBook Pro Retina 15 pouces fait mieux avec 5 heures et 10 minutes pour le modèle d'entrée de gamme et 4 heures et 58 minutes pour le modèle haut de gamme.

Un bilan en demi-teinte

overview_bucket_flashAvec le MacBook Pro Retina 13 pouces, Apple n'a pas poussé le concept assez loin et n'a pas suffisamment marqué la différence avec le MacBook Air 13 pouces. Le châssis du MacBook Pro supporte les processeurs Intel disposant d'un TDP de 35 Watts, comme ceux choisi par Apple. Dès lors, Apple aurait très bien pu opter pour un processeur Intel Core i7-3612QM disposant de quatre coeurs cadencés à 2,1 GHz avec un mode Turbo à 3,1 GHz, ce qui lui aurait permis de faire largement la différence avec le MacBook Air.

De la même manière, la puce graphique intégrée Intel HD 4000 est identique à celle du MacBook Air 13 pouces. Si elle offre un peu plus de puissance sur le MacBook Pro Retina grâce à une fréquence plus élevée, elle est à mille lieues de ce que l'on peut trouver sur le MacBook Pro Retina 15 pouces.

Apple aurait également dû proposer une option permettant d'intégrer 16 Go de mémoire vive. La limitation à 8 Go n'est pas très grave en soi, mais la machine s'adressant aux professionnels et aux utilisateurs exigeants, cette option était incontournable. La mémoire vive est soudée directement à la carte-mère et il est donc impossible d'augmenter la mémoire par la suite.

Les options du MacBook Pro Retina 13 pouces se limite finalement au processeur : Intel Core i5 à 2,5 GHz par défaut ou Intel Core i7 à 2,9 GHz en option pour 200 euros, et le passage d'un SSD de 128 Go à 256, 512 ou 768 Go pour 300, 800 et 1300 euros.

Un MacBook Air ou un MacBook Pro Retina ?

MacBook Pro Retina 13 poucesProposé à partir de 1 750 euros, le MacBook Pro Retina 13 pouces est beaucoup trop cher, surtout avec un SSD de seulement 128 Go. Très limité, ce type de stockage peut suffire sur une machine d'appoint comme un MacBook Air en plus d'une machine principale, mais si vous voulez faire du MacBook Pro Retina votre ordinateur principal vous serez très vite limité par les 128 Go du SSD. La suite Adobe pèse déjà plus de 20 Go, il faut compter au moins 8 Go pour une machine virtuelle Windows sous Parallels Desktop, sans parler de la suite iLife (iMovie, iPhoto, GarageBand) qui prend encore quelques gigaoctets, etc. En bref, vous l'aurez compris, il faudra plutôt opter pour le modèle avec un SSD de 256 Go pour environ 2050 euros.

Pour 1 550 euros, le MacBook Air 13 pouces offre des performances très proches et surtout un SSD de 256 Go. Le MacBook Air 13 pouces toutes options avec un processeur Core i7 cadencé à 2,0 GHz et 8 Go de mémoire vive revient quant à lui à 1799 euros (toujours avec un SSD de 256 Go) et obtient un score de 175 points à SpeedMark 8 contre 184 points pour le MacBook Pro Retina. L'écart de performances est donc encore plus réduit pour un prix quasiment identique et toujours un SSD deux fois plus gros pour le MacBook Air.

Pour ceux qui cherchent absolument un écran Retina ou bien encore la présence de deux ports Thunderbolt, nous conseillerons plutôt le MacBook Pro Retina 15 pouces qui offre des performances largement supérieures à l'aide d'un processeur Quad Core et une carte graphique dédiée pour seulement 230 euros de plus par rapport au 13 pouces Retina avec son SSD de 256 Go.

LE VERDICT

Au final, le MacBook Pro Retina 13 pouces n'est pas une mauvaise machine en soi, mais il souffre de la comparaison avec le MacBook Air 13 pouces, très proche en terme de performances et beaucoup moins cher, et de celle avec le MacBook Pro Retina 15 pouces, qui est quant à lui beaucoup plus puissant pour moins de 250 euros de plus, sans vraiment sacrifier la portabilité (400 grammes de différence).

Les plus
  • Finition
  • Ecran Retina
  • Support de l'USB 3.0
  • Sortie HDMI
  • Beaucoup moins de reflets
Les moins
  • Limité à 8 Go de mémoire vive
  • Pas de processeur Quad Core
  • SSD de 128 Go pour l'entrée de gamme
  • Performances trop proches du MacBook Air

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : Mac
Tags :
2 commentaires
GALERIE D'IMAGES
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld