Test : MacBook Air 11 et 13 pouces 2012

Quand le MacBook Air vient taquiner le MacBook Pro 13 pouces.

142912-10-macbookair_slideDepuis 2008 et la sortie du premier MacBook Air, la gamme d'ultraportables a évolué dans le bon sens. Si le MacBook Air était séduisant à sa sortie, il souffrait de piètres performances et d'un espace de stockage lent et très limité. Il s'offrait le luxe d'être vendu environ 1800 euros avec une option SSD 64 Go à près de 1000 euros. Apple était alors en avance sur son temps, peut-être trop, avec un portable fin, léger et vraiment beau.

Il aura finalement fallu deux ans pour qu'Apple propose une version réellement satisfaisante du MacBook Air. En 2010, l'ultraportable d'Apple hérite enfin d'un second port USB, d'un processeur performant, d'une carte graphique adaptée, d'un SSD, d'un lecteur de cartes-mémoire SD sur le modèle 13 pouces et surtout d'un prix largement revu à la baisse. Avec l'arrivée d'un modèle 11 pouces, le MacBook Air d'entrée de gamme se négociait alors à moins de 1000 euros. L'année dernière, le MacBook Air a adopté les processeurs Intel Core i5 et i7, tuant au passage le MacBook blanc vendu au même prix.

En quelques années, le MacBook Air est passé d'une démonstration technologique à un véritable produit grand public dont le succès n'est plus à prouver. Cette année encore, Apple revoit les performances des MacBook Air à la hausse en intégrant les derniers processeurs Intel et quelques bonnes surprises comme l'USB 3.0, concurrençant encore un peu plus les MacBook Pro.

C'est dans les vieux pots...

features_multitouchLes MacBook Air 11 et 13 pouces conservent exactement le même design extérieur. Il est très difficile de différencier les nouveaux modèles des anciens au premier coup d'oeil, seuls le port MagSafe 2 plus fin et la disposition des icônes permettent d'identifier les MacBook Air de 2012. Le 11 pouces conserve des dimensions de 30 x 19,2 cm pour une épaisseur allant de 0,3 à 1,7 cm et un poids de 1,08 kg alors que le 13 pouces mesure 32,5 x 22,7 cm pour une épaisseur identique de 0,3 à 1,7 cm et un poids de 1,35 kg.

Introduit l'année dernière, le clavier rétroéclairé est toujours de la partie. Il est de la même taille sur les deux modèles et il est d'ailleurs identique au clavier que l'on trouve sur les MacBook Pro et même sur les ordinateurs de bureau. Seul le MacBook Air 11 dispose de touches de fonctions plus petites. Le pavé tactile en verre est toujours présent et il reste ce qui se fait de mieux en la matière.

L'écran du MacBook Air 11 pouces affiche toujours 1366 x 768 pixels alors que celui du 13 pouces monte à 1440 x 900 pixels. Il n'est pas Retina comme le dernier MacBook Pro, la dalle TN offre tout de même des angles de vision excellents, mais elle n'atteint pas le niveau de la dalle IPS du MacBook Pro Retina. Le traitement de la dalle est toujours légèrement brillant, mais elle n'est pas trop sujette aux reflets. Les MacBook Air embarquent toujours deux enceintes qui se situent au niveau de la charnière de l'écran. Le son est dirigé vers l'écran afin qu'il soit renvoyé vers l'utilisateur. Si Apple ne communique pas sur le sujet, les enceintes semblent avoir légèrement évolué avec un son plus cristallin avec un peu plus de détails.

autonomie-macbook-air-2012

À l'intérieur, on retrouve la batterie intégrée non amovible et non remplaçable qui offre toujours 5 heures d'autonomie sur le modèle 11 pouces avec 35 Wh et 7 heures sur le MacBook Air 13 pouces avec une capacité de 50 Wh. Notre test de lecture vidéo en continu montre une légère amélioration de l'autonomie sur le modèle 11 pouces avec environ 4 heures pour la version 2012 contre 3h30 en moyenne pour les modèles 2011. Le MacBook Air 13 pouces affiche quant à lui la même autonomie avec un peu plus de 5 heures.

features_display_mainL'une des principales nouveautés est la présence d'une caméra FaceTime HD sur les nouveaux MacBook Air 2012. Contrairement à celle des modèles précédents, elle permet d'enregistrer des vidéos en 720p. La caméra frontale a toujours un peu de mal à gérer la faible luminosité avec pas de bruit à l'image alors que la gestion des couleurs est approximative. Elle reste néanmoins légèrement meilleure que celle des modèles précédents.

Évidemment, les nouveaux MacBook Air sont livrés avec OS X 10.7 Lion et la suite iLife préchargée. Il n'y a ni CD de réinstallation, ni clé USB de fournis comme avec les MacBook Air 2010. Il faudra restaurer OS X Lion depuis Internet via la partition de restauration de Lion installée sur le SSD. Bien sûr, tous les MacBook Air 2012 bénéficieront gratuitement d’OS X 10.8 Mountain Lion dès sa sortie au mois de juillet.

L'USB 3.0, enfin !

Les grands changements sont évidemment à l'intérieur. Si le MacBook Air offre toujours un port Thunderbolt, il dispose désormais de deux ports USB 3.0, une première chez Apple. Chaque port USB 3.0 dispose d'une bande passante de 5 Gb/s, ce qui se traduit en pratique par un débit maximal de 400 Mo/s, soit largement plus que l'USB 2.0 qui se limitait à 40 Mo/s dans le meilleur des cas. Une véritable avancée pour le MacBook Air qui s'ouvre ainsi au monde avec des débits plus que raisonnables sans avoir à passer par de couteux disques durs externes Thunderbolt. Dans la pratique, l'USB 3.0 offre des performances supérieures à tous les disques durs mécaniques du marché, qu'ils soient en 2,5 ou 3,5 pouces.

DiskSpeedTest-Crucial-M4-USB3-MBA-2012 DiskSpeedTest-Seagate-Backup-Plus-USB3-MBA2012

Les performances d'un SSD Crucial M4 256 Go connecté en USB 3.0 à gauche et d'un disque dur 2,5 pouces Seagate Backup Plus 500 Go connecté également en USB 3.0 à droite (cliquez pour agrandir)

DiskSpeedTest-CrucialM4-USB2-MPB2011 DiskSpeedTest-Seagate-BackupPlus-USB2-MPB2011

Les mêmes en USB 2.0 sur un MacBook Air 2011 ou 2010

Le MacBook Air introduit également une autre nouveauté : le connecteur d'alimentation MagSafe 2. D'apparence identique au MagSafe de première génération, ce connecteur est en fait plus fin et plus long. Il est incompatible avec ceux de la génération précédente et il sera donc impossible de charger un nouveau MacBook Air avec un vieil adaptateur ou encore avec un moniteur Apple Cinema Display. Heureusement, Apple propose un convertisseur MagSafe vers MagSafe 2 pour environ 10 euros qui permet d'utiliser le MacBook Air 2012 avec les anciens chargeurs.

magsafe2 mba2012

Le MacBook Air 13" 2012 avec son connecteur MagSafe 2 au dessus et le modèle 2010 en dessous avec le MagSafe et l'absence de Thunderbolt.

magsafe-1e-generation magsafe-2e-generation magsafe2

A gauche et au milieu, les connecteurs MagSafe de première et deuxième génération. A droite, le connecteur MagSafe 2 : retour aux sources pour Apple.

Bizarrement, Apple a adopté un design de connecteur en T à comparer au connecteur précédent tout en longueur en L. Le connecteur en T avait posé pas mal de problèmes dans le passé avec notamment des problèmes de dénudages du câble. Ce retour en arrière ne s'explique donc pas vraiment d'autant plus que le câble en L est moins encombrant sur le bureau.

Le MacBook Air 13 pouces conserve un lecteur de cartes-mémoire SDXC alors que les deux modèles disposent toujours d'une sortie audio jack 3,5 mm qui prend également en charge les écouteurs avec une télécommande et un micro. Niveau connectique, le MacBook Air est toujours compatible avec le Wi-Fi 802.11n et maintenant la version 4.0 du Bluetooth.

Capture d’écran 2012-06-26 à 13.20.12

Capture d’écran 2012-06-26 à 13.20.20

Évidemment, le MacBook Air fait toujours l'impasse sur le lecteur optique, qui devient de plus en plus obsolète avec le temps, et sur le port Ethernet. La bonne nouvelle vient du fait que pour la sortie du MacBook Pro Retina, Apple a commercialisé des adaptateurs Ethernet Gigabit vers Thunderbolt et FireWire 800 vers Thunderbolt, ce qui permet enfin de profiter de l'Ethernet Gigabit sur un MacBook Air et également des périphériques FireWire 800. En revanche, il est impossible d'utiliser l'un des adaptateurs en même temps qu'un moniteur externe.

Encore plus rapide

Les nouveaux MacBook Air utilisent les derniers processeurs Intel Core i5 et i7 de troisième génération connus sous le nom d'Ivy Bridge. Ils sont gravés avec une finesse de seulement 22 nanomètres contre 32 nanomètres pour la génération précédente ce qui permet à Intel d'augmenter encore les fréquences sans modifier la consommation et surtout d'intégrer une partie graphique Intel HD 4000 encore plus performante.

Le MacBook Air 11 pouces exploite un processeur Intel Core i5-3317U disposant de deux coeurs cadencés à 1,7 GHz, d'un mode Turbo à 2,6 GHz et de 3 Mo de mémoire cache L3 partagés alors que le 13 pouces embarque un processeur Intel Core i5-3427U disposant de deux coeurs cadencés à 1,8 GHz, d'un mode Turbo à 2,8 GHz et de 3 Mo de mémoire cache L3 partagés. Apple propose également en option un processeur Intel Core i7-3667U avec deux coeurs cadencés à 2,0 GHz, un mode Turbo à 3,2 GHz et 4 Mo de mémoire cache partagé.

Tous ces processeurs bénéficient de l'HyperTreading, qui permet au système d'exploitation de gérer en fait quatre coeurs logiques, et du Turbo Boost qui permet au processeur de diminuer la cadence d'un coeur afin d'augmenter la fréquence de l'autre de sorte que les applications non optimisées pour les processeurs multicore puissent profiter de la puissance du processeur.

L'année dernière, l'intégration des processeurs Core i5 et Core i7 a donné un sacré coup de fouet aux performances des MacBook Air. Cette année, le gain de puissance brute n'est pas aussi important, mais l'arrivée de SSD plus véloce et d'une partie graphique permet d'offrir des performances générales largement revues à la hausse.

performances-macbook-air-11-2012

Il s'avère que le nouveau MacBook Air 11 pouces d'entrée de gamme s'avère plus performant d'environ 22 % par rapport à son prédécesseur. Lors du test de duplication d'un dossier de 2 Go, le nouveau MacBook Air 11 pouces d'entrée de gamme ne gagne que 7 % par rapport à son prédécesseur à cause de son SSD de 64 Go qui n'offre pas des performances maximales. En effet, les petits SSD disposent de moins de puces mémoires et donc peuvent traiter moins de données en parallèle. Le MacBook Air 11 pouces haut de gamme de 2012 avec son SSD de 128 Go affiche des performances en hausse de 28 % par rapport à son prédécesseur. Lors de la duplication de dossier, le gain atteint même 35 % par rapport au modèle 2011 et même 29 % de mieux que le MacBook Air 2012 avec son SSD de 64 Go.

performances-macbook-air-13-2012

Sous HandBrake, les nouveaux MacBook Air 11 pouces sont plus rapides de 22 % par rapport aux précédents modèles alors que le gain monte à 37 % sous Portal 2 grâce à la partie graphique Intel HD 4000. La différence de performances atteint même 55 % en faveur du MacBook Air 2012 sous Cinebench OpenGL, preuve que la partie graphique intégrée fait vraiment des prouesses.

DiskSpeedTest-MBA2012-SSD64 DiskSpeedTest-MBA13-SSD128

Le SSD 64 Go (à gauche) est légèrement moins performant que le SSD de 128 Go (à droite)

macbook_air_samsung_ssd_speedtest.jpeg DiskSpeedTest-MBA13-SSD128

Les différences de performances entre les SSD Samsung des MacBook Air de 2011 (à gauche) et 2012 (à droite)

Comparé au MacBook Air 11 pouces Core i7 1,7 GHz de 2012, le nouveau MacBook Air 13 pouces avec son processeur Core i5 cadencé à 1,8 GHz affiche des performances générales supérieures de 7,5 % par rapport au MacBook Air d'entrée de gamme avec son SSD 64 Go et un gain de 6 % par rapport au nouveau MacBook Air 11 pouces haut de gamme.

Le MacBook Air 13 pouces haut de gamme de 2012 est plus rapide d'environ 27 % par rapport au modèle qu'il remplace alors que le gain de performances pour le nouveau MacBook Air 13" d'entrée de gamme est d'environ 24 % par rapport au modèle de l'an dernier.

Les nouveaux SSD permettent d'enfoncer le clou par rapport aux modèles précédents avec un gain de 42 % en duplication sur le MacBook Air 13 pouces par rapport à son prédécesseur et une hausse de 35 % pour le MacBook Air 11 pouces 2012 par rapport au 2001. La partie graphique Intel HD 4000 permet là aussi d'en remettre une couche avec des performances en hausse de 45 % sous Portal 2. Enfin, le nouveau processeur permet également d'obtenir un gain de 22 % sous Mathematica Mark 8.

Si la GeForce 320M du MacBook Air de 2010 offrait de meilleures performances que l'Intel HD 3000 des modèles 2011, l'Intel HD 4000 s'offre le luxe de faire mieux que la GeForce 320M. Dans la pratique, il est possible de jouer à Portal 2 dans de bonnes conditions. Après 10 minutes de jeu, les ventilateurs se font largement entendre et le MacBook Air 11 pouces devient très chaud. Le modèle 13 pouces a moins tendance à chauffer grâce à une plus grande surface de dissipation.

Autre précision, une fois la mise à jour 1.0 pour MacBook Air 2012 appliquée, il est possible de connecter deux écrans Thunderbolt à la chaine afin de disposer de trois moniteurs au total, deux externes en plus de celui intégré au MacBook Air, ce qui n'était pas le cas sur le modèle 2011 qui se limite à un moniteur externe.

Le MacBook Air face au MacBook Pro 13 pouces

macbook-pro-13pouces-mbp13-2010Si l'on compare les performances du MacBook Air 13" à celles du MacBook Pro 13", le nouveau MacBook Air affiche des performances globales supérieures de 9 %. Pourtant, le MacBook Air n'est pas le meilleur partout, il est largement avantagé par la présence d'un SSD en lieu et place du disque dur du MacBook Pro. Ce dernier prend plus de trois fois plus de temps pour dupliquer un dossier de 2 Go, mais le MacBook Pro est également plus rapide de 23 % dans l'encodage Handbrake et de 21 % sous Mathematica.

La partie graphique Intel HD 4000 du MacBook Pro 13" bénéficie également de fréquences de fonctionnement plus élevées ce qui lui permet d'afficher 14 % d'images par seconde en plus sous Cinebench OpenGL et 16 % en plus sous Portal 2. Les deux machines ne jouent donc pas vraiment dans la même catégorie, le MacBook Air avec son SSD offre une certaine réactivité au quotidien plus appréciable au détriment de la puissance brute qu'offre le MacBook Pro 13 pouces qui traine toujours son boulet de disque dur.

Les options

cto-mbp2012-ram-iconTous les MacBook Air de 2012 embarquent 4 Go de mémoire vive DDR3 et il est possible de passer à 8 Go pour 100 euros de plus, une option à considérer sachant qu'il est impossible de rajouter de la mémoire vive ultérieurement, cette dernière étant tout simplement soudée à la carte-mère. La fréquence de la mémoire est également de 1600 MHz contre 1333 MHz pour les modèles de l'année dernière.

Au niveau des SSD, Apple propose enfin une option 512 Go facturée 800 euros sur le MacBook Air 11 pouces haut de gamme et 500 euros sur le MacBook Air 13 pouces haut de gamme. Malgré cette augmentation de capacité, le modèle d'entrée de gamme conserve un SSD de seulement 64 Go, ce qui fait léger pour une utilisation quotidienne. Certes, le stockage se déplace petit à petit dans le nuage, mais ce SSD s'avère tout de même insuffisant, surtout pour un MacBook Air désormais affiché à plus de 1000 euros. Le passage à 128 Go est largement justifié, ne serait-ce que par les performances supérieures du SSD 128 Go.

Conclusion

design_unibody2À l'origine, le MacBook Air était véritablement un ultraportable typique avec ses avantages et surtout des inconvénients. Avec l'évolution des technologies, les inconvénients se font de moins en moins présents au profit des avantages. L'absence du lecteur optique par exemple n'est plus un frein à l'achat alors que les performances sont maintenant plus que satisfaisantes pour un usage au quotidien. Le MacBook Air s'offre même le luxe d'embarquer un SSD de série ce qui permet véritablement d'offrir une meilleure réactivité et une fluidité inégalable. Aujourd'hui, le MacBook Air est devenu l'ordinateur portable d'Apple le plus populaire et ce n'est pas pour rien : il répond véritablement aux usages d'aujourd'hui.

Le MacBook Air 2012 conforte l'ultraportable d'Apple sur ses positions avec une puissance encore accrue et surtout l'arrivée de l'USB 3.0 qui permet enfin à l'ultraportable d'Apple de communiquer à grande vitesse avec des disques durs externes abordables. Le MacBook Air est désormais un sérieux concurrent au MacBook Pro 13 pouces handicapé par son disque dur. Si vous n'avez pas besoin d'un écran de 15 pouces et d'un lecteur optique, le MacBook Air 13 pouces devient presque incontournable.

Le choix entre le modèle 11 et 13 pouces se fera essentiellement sur l'usage. Si vous comptez transporter le MacBook Air et l'utiliser le plus souvent avec un écran externe, le 11 pouces sera suffisant. En revanche, si vous utilisez majoritairement l'écran intégré, le MacBook Air 13 pouces avec sa définition de 1440 x 900 pixels sera plus agréable au quotidien. Les performances des deux modèles sont très proches, mais la présence d'un lecteur de cartes-mémoire SD sur le 13 pouces peut faire la différence. Le MacBook Air 11 pouces d'entrée de gamme n'est plus forcément une affaire. Vendu environ 1050 euros, il sera rapidement limité en terme de stockage. Le modèle supérieur avec son SSD de 128 Go pour 100 euros de plus s'impose.

Les possesseurs de MacBook Air 2011 peuvent attendre jusqu'à l'année prochaine, sauf s'ils ont réellement besoin de l'USB 3.0 ou de 8 Go de mémoire vive. En revanche, les possesseurs de MacBook Air 2010 (Core 2 Duo) peuvent sauter le pas les yeux fermés. À la clé, un clavier rétroéclairé, des performances en hausse, l'USB 3.0, Thunderbolt, plus de mémoire vive et un SSD très performant.

COMMENTAIRES
#1 - Le 26/06/2012 à 15:33

Merci por ce test, je voudrais savoir ce qu'on gagne en performances et en puissance avec le processeur core i7 2 GHz, vendu en option

#2 - Le 26/06/2012 à 15:58

J'aurais une question sur les tests d'autonomie, je ne comprend pas comment il peut y avoir une différence si flagrante entre 2 "mêmes modèles"... par exemple prenons le cas du macbook air 13" 2012 comment expliquer une différence de 30min d'autonomie en faveur de la version en 256go par rapport au 128go?
Je m'explique les 2 modèles reposant sur le même hardware (même processeur, même mobale, même batterie...) seul le ssd change mais l'incidence d'un ssd dans l'autonomie d'un portable est sencé être non significatif voir même être en défaveur du gros modèle, comment expliquer que le modèle 256go soit plus autonome? est ce due à une batterie plus grosse sur le gros modèle? ou un protocole de test pas suffisament précis?

+0
Avatar de Guibo
Guibo
#3 - Le 26/06/2012 à 17:46 - modifié le 26/06 à 17:49

Le passage à 8go pour le MacBook Air est vraiment un plus par rapport aux maigres 4Go de la précédente génération.

En revanche niveau performances on est encore loin du MacBook Pro moyennant une "petite" mise à jour de celui-ci. En gros, pour un surcoût de 500€ avec un SSD Crucial M4 512Go et 16Go de RAM, le MacBook Pro est une bête de course.

#4 - Le 26/06/2012 à 18:55

le norme USB 3 n'impose pas la couleur bleue au connecteur USB?

+0
Avatar de Tanguy
Tanguy
#5 - Le 27/06/2012 à 09:35 - modifié le 27/06 à 09:36

@Guiguisnk

Si on tient compte d'une marge d'erreur de l'ordre de plus ou moins 5 %, on obtient donc une autonomie de plus ou moins 15 minutes sur les mesures. Ce qui correspond à la différence entre les deux modèles (+15 minutes pour l'un, -15 pour l'autre).

A cela s'ajoute le fait que les composants internes ne sont pas forcément identique, il est possible que l'un des deux modèles est une batterie un peu plus faible que l'autre et des composants plus gourmands. Les overclockeurs le savent bien : il n'y a pas deux processeurs identiques, certains consomment un tout petit peu plus que d'autres, ce qui peut expliquer la différence. Nous avons mis les résultats des tests, sans jouer avec les chiffres.

@cyclope911 : non, l'USB 3.0 ne nécessite pas d'avoir un connecteur bleu. Les fabricants de cartes-mères PC ont choisi ce signe distinctif car les premiers modèles disposaient de ports USB 2.0 et de ports USB 3.0, il fallait bien différencier les deux. Ici, les deux ports USB sont en 3.0 et donc compatibles avec l'USB 2.0.

+0
Avatar de Tanguy
Tanguy
#6 - Le 27/06/2012 à 10:09

Falcom1998
Merci por ce test, je voudrais savoir ce qu'on gagne en performances et en puissance avec le processeur core i7 2 GHz, vendu en option

Les tests des modèles personnalisés sont dans les tuyaux.

#7 - Le 27/06/2012 à 11:40

Tanguy
Falcom1998
Merci por ce test, je voudrais savoir ce qu'on gagne en performances et en puissance avec le processeur core i7 2 GHz, vendu en option

Les tests des modèles personnalisés sont dans les tuyaux.

Merci, j'attend ce test avant de choisir un MacBook air full options ou un MacBook pro retina

+0
Avatar de Tanguy
Tanguy
#8 - Le 27/06/2012 à 11:57

Sans vouloir trop en dire, le MacBook Pro Retina sera tout de même largement devant avec un processeur Quad Core et une carte graphique GeForce GT 650M avec 1 Go de mémoire vive dédiée à la vidéo.

Le MacBook Air 13" Core i7 2,0 GHz avec 8 Go de ram est à 1800 euros contre 2279 euros pour le MacBook Pro Retina. Ca dépendra finalement beaucoup de l'usage : 13" de 1,3 kg vs 15" de 2 kg. Pour les tâches courantes, le MacBook Air est suffisant, pour l'encodage, les calculs et les jeux, le MacBook Pro s'impose. La réponse définitive probablement demain avec le test des MacBook Air 11 et 13" toutes options.

#9 - Le 27/06/2012 à 13:15 - modifié le 27/06 à 13:20

Tanguy
Sans vouloir trop en dire, le MacBook Pro Retina sera tout de même largement devant avec un processeur Quad Core et une carte graphique GeForce GT 650M avec 1 Go de mémoire vive dédiée à la vidéo.

Le MacBook Air 13" Core i7 2,0 GHz avec 8 Go de ram est à 1800 euros contre 2279 euros pour le MacBook Pro Retina. Ca dépendra finalement beaucoup de l'usage : 13" de 1,3 kg vs 15" de 2 kg. Pour les tâches courantes, le MacBook Air est suffisant, pour l'encodage, les calculs et les jeux, le MacBook Pro s'impose. La réponse définitive probablement demain avec le test des MacBook Air 11 et 13" toutes options.


Oui, c'est vrai que le MacBook pro retina est surpuissant, mais il coûte quand même 400 euros de plus que le MacBook air full options, je viens de vendre le MacBook air 2011 avec le processeur core i7, et franchement j'étais très surpris de ses performances, je l'ai utilisé pour des retouches Photoshop, archicad et des rendus 3D sur Artlantis, même s'il chauffait un peu il a fait toutes les tâches sans problèmes.... Pouvez vous comparer sur le test de demain les deux modèles full options 2011 et 2012? , et merci de vos réponses et de prendre en compte les demandes de vos lecteurs

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : Mac
Tags :
9 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld