Test : G-Raid Thunderbolt

G-Technology se jette dans le grand bain du Thunderbolt avec un disque dur externe en Raid 0. Les performances sont-elles au rendez-vous ?

La société G-Technology a été fondée en 2004 par Roger Mabon pour répondre au besoin spécifique de l'industrie du cinéma et de la création numérique en terme de stockage externe et de sauvegarde de données. Rachetée en 2008 par Fabrik, une filiale d'Hitachi, l'entreprise est maintenant sous l'escarcelle du fabricant de disques durs Western Digital. L'entreprise s'applique toujours à viser exclusivement le marché des professionnels de la création utilisant des Mac. Tous les disques durs externes G-Technology sont formatés pour Mac et utilisent les interfaces courantes comme l'USB 2.0, le FireWire 400/800, l'eSATA ainsi que des interfaces pour les professionnels comme le SAS, le SCSI, le Fibre Channel et maintenant Thunderbolt.

Nous avons pu tester le disque dur externe G-Raid Thunderbolt de 4 To de G-Technology, un modèle qui promet une certaine facilité d'utilisation, des performances de premier ordre et une garantie de trois ans, le tout dans un boitier en aluminium qui se marie très bien avec les MacBook Air, MacBook Pro et les Mac Pro.

Présentation

G-Technology G-raid Thunderbolt (2)Comme pour tous les produits Thunderbolt que nous avons croisés jusqu'ici, le contenu de la boite est minimaliste. Il faut se contenter du disque dur G-Raid Thunderbolt et de son alimentation externe. Un document précise le cadre de la garantie alors que l'autre permet de mettre en route rapidement le disque dur externe. Comme à chaque fois, le câble Thunderbolt n'est pas inclus dans la boite, il ne faudra pas oublier de l'acheter en même temps que le disque dur. Il faudra passer par l'Apple Store où le câble Thunderbolt de 2 mètres est toujours vendu aux alentours de 50 euros.

Le boitier en lui-même est d'excellente facture. Entièrement en aluminium, il participe au refroidissement passif des disques durs. Il est secondé par un petit ventilateur thermorégulé de 40 mm, plutôt discret, situé à l'arrière. Sur cette même face, on retrouve un port pour antivol Kensington, le bouton d'allumage, le connecteur d'alimentation et les deux ports Thunderbolt qui permettent de chainage de plusieurs périphériques.

G-Technology G-raid Thunderbolt (5)  G-Technology G-raid Thunderbolt (1)

G-Technology G-raid Thunderbolt (4) G-Technology G-raid Thunderbolt (2)

Sur le devant, la grille fait penser à celle du Mac Pro, tout comme le design général du boitier. Le logo apparait fièrement et la diode blanche, juste en dessous, permet de visualiser l'activité des disques durs. Le boitier est plutôt imposant avec des dimensions de 130 x 235 x 86 mm et surtout un poids de 2,4 kg sur la balance.

G-Technology G-raid Thunderbolt (1)

Enfin, pour en finir sur les caractéristiques techniques, le G-Raid Thunderbolt embarque deux disques durs 3,5 pouces Hitachi de 2 To chacun tournant à une vitesse de 7200 tours par minute. Ils portent la référence HDS723020BLA642.

Un démontage impossible

G-Technology G-raid Thunderbolt (3)Contrairement aux produits concurrents comme le Western Digital My Book Duo Thunderbolt ou encore le LaCie 2big Thunderbolt pour lesquels les fabricants autorisent le remplacement des disques de manière relativement facile, il est impossible de démonter le G-Raid Thunderbolt sans invalider la garantie. En effet, le fabricant a placé un autocollant «Warranty void if removed», autrement dit, la garantie n'est plus valable si cet autocollant est retiré, rendant impossible le changement des disques durs par l'utilisateur.

Nous avons tout de même démonté le disque dur externe en prenant soit de retirer l'autocollant en question. Ce dernier laisse une trace indélébile de son retrait et il ne faudra pas espérer pouvoir passer inaperçu après un démontage en règle.

G-Technology G-raid Thunderbolt (4) 

L'ouverture du boitier est assez simple. Il suffit de retirer les six vis présentes sur le dessous puis de faire coulisser l'ensemble vers l'avant de manière à libérer le berceau des disques durs. Une plaque en métal recouvre le tout, elle n'est pas vissée et s'enlève facilement. On peut alors voir la carte-mère qui gère l'ensemble ainsi que la fameuse puce Thunderbolt. Les deux disques durs sont connectés à l'aide de câbles d'alimentation et SATA standard, bien que raccourcis. Les disques durs sont montés eux aussi sur un berceau indépendant qui se démonte en retirant les quatre vis sur les côtés.

G-Technology G-raid Thunderbolt (5) G-Technology G-raid Thunderbolt (7)

Au final, le démontage n'est pas forcément compliqué, mais dans tous les cas, il n'est pas autorisé et les acheteurs du G-Raid Thunderbolt éviteront de mettre dans le cambouis pendant la période couverte par la garantie.

Raid 0 ou Raid 1

Comme pour le Western Digital My Book Duo Thunderbolt et le LaCie 2big Thunderbolt, la configuration en Raid 0 ou en Raid 1 s'effectue à l'aide de l'utilitaire de disque qui crée lui-même la grappe. Le mode Raid 0 permet de bénéficier de meilleures performances en faisant travailler les disques durs en parallèle alors que le mode Raid 1 permet d'avoir exactement les mêmes données sur les deux disques durs, de sorte que si l'un des deux disques durs tombe en panne, aucune donnée ne soit perdue. Cette deuxième configuration se fait bien au détriment des performances, puisqu'elle se limite alors à celles d'un seul disque dur.

G-Raid Thunderbolt - création RAID G-Raid Thunderbolt - création RAID

G-Raid Thunderbolt - création RAID 

Le Raid 0 permet de disposer de la totalité de la capacité des disques durs à savoir 4 To (2 x 2 To) alors que le Raid 1 se limite à 2 To, les deux autres téraoctets étant utilisés pour la sauvegarde du premier disque. Évidemment, il est impossible de passer d'un mode à l'autre sans reformater entièrement les disques durs et donc perdre l'ensemble des données. Il faudra donc bien choisir le mode adéquat lors de la première utilisation.

Performances

Pour mesurer les débits bruts du disque dur externe, nous avons utilisé le logiciel Disk Speed Test de Black Magic. Disponible gratuitement sur le Mac App Store, cet utilitaire utilise en fait un RAM Disk ce qui permet de lire ou d'écrire des fichiers directement depuis la mémoire vive de l'ordinateur et de ne pas être bridé par les performances du stockage interne, la mémoire vive disposant d'une bande passante de plusieurs gigaoctets par seconde.

G-Raid Thunderbolt - Performances Raid 1 G-Raid Thunderbolt - Performances Raid 0

Les performances en Raid 1 à gauche et en Raid 0 à droite

Les performances du G-Raid Thunderbolt de 4 To sont plutôt bonnes, en tout cas largement au-dessus du My Book Duo Thunderbolt de Western Digital avec ses deux disques durs tournant à seulement 5400 tours par minute. Ici, les deux disques durs 7200 tpm en Raid 0 permettent au G-Raid Thunderbolt d'atteindre un débit de 283,5 Mo/s en lecture et de 274,2 Mo/s en écriture.

Évidemment, l'intérêt de l'interface Thunderbolt est moindre en Raid 1 puisque le débit se limite ici à 139,2 Mo/s en lecture et 135,8 Mo/s en écriture, soit le débit d'un seul disque dur 3,5 pouces.

Consommation et Température

G-Technology G-raid Thunderbolt (6)La consommation du G-Raid Thunderbolt est très régulière. Les ingénieurs ont, semble-t-il, travaillé sur la régulation de l'alimentation de manière à ce qu'elle demande une demande constante d'énergie. Nous avons ainsi mesuré une consommation identique de 23 Watts dans toutes les situations, que ce soit en rotation, en lecture ou en écriture.

Du côté des températures, le boitier G-Technology fait bien son travail puisqu'il ne dépasse pas les 34 à 35 °C en surface. La plupart du temps, le G-Raid fonctionne de manière passive et le ventilateur ne se met en route que lorsque les disques durs atteignent une certaine température. Le bruit du ventilateur est largement couvert par celui des deux disques durs 7200 tpm et sa mise en rotation ne se fait donc pas sentir. Le G-Raid n'est d'ailleurs pas trop bruyant, mais les disques durs se feront entendre dans un environ de travail très calme. Le plus gênant restant la transmission des vibrations des disques durs au bureau, et ce, malgré l'utilisation de patins en silicone.

LE VERDICT

Le G-Raid Thunderbolt de G-Technology offre de très bonnes performances, une qualité de fabrication irréprochable et un système de refroidissement bien conçu adapté à un usage intensif. Dommage que le tarif trop élevé le réserve à une élite et aux professionnels, puisque le modèle de 4 To est affiché à près de 600 euros.

Les plus
  • Performances
  • Qualité de fabrication
  • Finition
  • Système de refroidissement efficace
Les moins
  • Impossible de changer les disques durs
  • Vibration qui se transmettent au bureau

COMMENTAIRES
Lire le commentaire

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : Mac
1 commentaire
GALERIE D'IMAGES
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld