Final Cut Pro X 10.0.3 enfin professionnel

Apple continue de peaufiner la nouvelle version de Final Cut Pro.

En juin 2011, Apple dévoilait la nouvelle version de Final Cut Pro, une petite révolution dans le cercle très fermé des amateurs de montage vidéo. Cette mise à jour du logiciel étendard d'Apple s'est traduite par une disparition immédiate du catalogue de Final Cut Pro 7, ainsi que Final Cut Server et Final Cut Express. De quoi déstabiliser les professionnels utilisant ces logiciels au quotidien.

A l'époque, les mauvaises nouvelles ne s'arrêtent pas là puisque les premiers retours sur Final Cut Pro X sont très critiques, notamment pour les professionnels de l'image. En effet, Final Cut Pro X fait l'impasse sur des fonctionnalités indispensables. Il est ainsi impossible d'utiliser un moniteur calibré pour la prévisualisation, d'exploiter des disques durs réseau, d'importer des projets Final Cut Pro 7 ou bien encore de gérer plusieurs caméras. L'industrie a bien évidemment repoussé en bloc cette nouvelle version de Final Cut Pro X. Au passage, les concurrents directs d'Apple ont sauté sur l'occasion pour récupérer des clients avec des opérations promotionnelles intéressantes.

Chose étonnante, la firme de Cupertino a pour une fois fait amende honorable en envoyant des responsables produits auprès de la communauté, notamment via des conférences, afin de rassurer les professionnels sur les capacités de FCP X. Apple annonçait ainsi clairement que les fonctionnalités indispensables seraient ajoutées rapidement au logiciel : la gestion multicaméra, le broadcast monitoring, l'importation et l'exportation depuis les applications audio des développeurs tiers, la possibilité de réorganiser les pistes audio, la correction des couleurs et la connexion aux systèmes SAN et plus généralement aux disques durs réseau. En gros, Apple a rassuré les utilisateurs mécontents en assurant travailler sur les sujets abordés.

Final Cut Pro X répond aux problèmes des utilisateurs

Avec les différentes mises à jour, Apple a finalement respecté ses engagements envers les professionnels en corrigeant de nombreux défauts et manquements de Final Cut Pro X.

En novembre dernier, Final Cut Pro X passait en version 10.0.2. Apple permettait ainsi de réorganiser les pistes audio dans n'importe quel ordre, d'exporter le XML vers d'autres applications ou encore de se connecter à des disques durs réseau, voire des unités Xsan. Avec la version 10.0.3, Final Cut Pro X corrige quasiment tous ses défauts de jeunesse. Apple nous a présenté cette mise à jour à l'aide d'un iMac 27 pouces connecté à un disque dur externe Thunderbolt Promise Pegasus et un boitier AJA IoXT Thunderbolt pour la prévisualisation sur un moniteur externe professionnel. Rien que la configuration présentée montrait qu'Apple avait réellement fait des efforts pour répondre aux besoins des professionnels.

Mais Apple ne s’est pas arrêté là. En effet, la société a travaillé avec les éditeurs tiers afin de créer un véritable écosystème autour de FCP X. Ainsi, il y a désormais plus de plug-ins disponibles pour FCP X que pour FCP 7. Les sociétés comme GenArts ou Red Giant proposent ainsi des outils et des effets professionnels pour les réalisateurs compatibles avec FCP X.

Les projets FCP 7 pris en charge par FCP X

Avec FCP X, Apple a intégré la prise en charge du XML 1.1. Cette nouveauté permet ainsi à la société Intelligence Assistance de proposer l'application 7toX for Final Cut Pro, vendue 7,99 euros sur le Mac App Store. Elle autorise les utilisateurs de Final Cut Pro 7 à importer leurs projets vers Final Cut Pro X. Évidemment, les projets mal organisés auront probablement du mal à intégrer FCP X, mais les monteurs utilisant déjà le XML pour leurs projets ne devraient pas rencontrer de problèmes majeurs.

Un bond pour la gestion du multicaméra

Depuis la sortie de Final Cut Pro X, Apple a promis la gestion du multicaméra. Près de sept mois après la publication de la première version de Final Cut Pro X, la firme de Cupertino honore son engagement avec un mode multicaméra permettant de gérer jusqu'à 64 angles différents. Avec cette nouveauté, FCP X ébranle le coeur de l'industrie en proposant un niveau d'édition multicaméra jamais atteint jusqu'ici, de par sa facilité et le nombre de plans supportés. Concrètement, il est possible d'intégrer plus de plans qu'il n'est réellement possible de réaliser sauf peut-être pour les grands évènements sportifs comme le Super Bowl ou bien encore des effets bien particuliers comme le bullet-time du film Matrix.

Apple ne s'arrête pas là. Puisque FCP X dispose d'un moteur de métadonnées performant, les utilisateurs disposent d'un contrôle jusqu'ici inégalé sur les projets multicaméras. Il est ainsi possible de synchroniser les plans via des mots clés, des points d'entrées ou de sortie, depuis les pistes audio, ou bien encore via le classique Time Code.

multicam-editing-270653

Final Cut Pro X 10.0.3 gère jusqu'à 64 caméras

La fonctionnalité Multicam est assez intelligente grâce aux métadonnées pour identifier les prises multiples d'une même caméra afin de les intégrer à un projet multicam tout en gardant la synchronisation, ce qui est tout simplement bluffant. De la même manière, les capacités de synchronisation audio ont été améliorées afin que l'application exploite les métadonnées des pistes audio pour synchroniser les plans qui ne disposent pas du même Time Code par exemple.

beta-270684

L'utilisation avec le boitier IoXT d'AJA Video Systems

Pour finir, la fonctionnalité Multicam permet de prendre en charge plusieurs types de codecs, de nombre d'images par seconde, de ratio d'image, sans aucune conversion. Il est ainsi possible de créer des projets multicams en utilisant des caméras professionnelles, des iPhone, des Reflex numériques, des GoPro, sans aucun problème et de tout mixer dans FCP X. Le montage multicaméra s'effectue aussi en temps réel, soit à la souris en sélectionnant les plans souhaités pendant la lecture ou bien encore via les raccourcis clavier pour plus de précision. En bref, le multicaméra passe ici à un autre niveau.

Les problèmes des professionnels en partie réglés

À côté des fonctionnalités majeures introduites par la mise à jour 10.0.3 de FCP X, Apple a également corrigé de nombreux petits défauts qui permettent d'améliorer le quotidien des professionnels et d'envisager enfin la migration vers la nouvelle version du logiciel.

Final Cut Pro X supporte désormais les calques PSD de Photoshop de manière native. Il n'y a donc plus besoin de passer par Motion pour utiliser un fichier PSD. Cette fonctionnalité attendue dans la version originale de FCP X arrive enfin et tous les calques sont bien sûr directement accessibles depuis FCP X.

Autre petite correction d'importance, il est maintenant possible de relier les sources à un projet. Jusqu'ici, il était impossible d'ouvrir un projet sur un autre ordinateur que sur lequel il avait été créé. Les monteurs ne pouvaient donc pas travailler sur un projet dans deux endroits différents en transportant uniquement les sources sur un disque dur externe par exemple. Désormais, il est possible de relier un projet à un nouveau dossier source et plus généralement de modifier l'emplacement des sources d'un projet en cours, ce qui rend le logiciel beaucoup plus flexible.

greenscreen1-270668

La meilleure solution d'incrustation (Chroma Keying) intégrée à un logiciel de montage

Avec la version originale de Final Cut Pro X, Apple avait introduit une fonction d'incrustation (Chroma Key) relativement performante, en tout cas meilleure que celle de Final Cut Pro 7. Avec la mise à jour 10.0.3, Apple a été beaucoup plus loin et propose aujourd'hui la meilleure solution d'incrustation intégrée à un logiciel de montage. Elle va même jusqu'à taquiner les ténors du segment que sont After Effects d'Adobe ou encore Smoke 2012 d'Autodesk.

Apple a également amélioré les incrustations de texte avec la possibilité de créer des effets 3D de manière simplifiée, ainsi qu'un bon nombre d'effets à la volée avec une génération en temps réel. Il est également possible d'ajouter des transitions sans modifier et décaler l'ensemble de la Time Line. Les plug-ins d'effets spéciaux des éditeurs tiers comme GenArts ou Red Giant sont par exemple directement intégrés dans Final Cut Pro X et les rendus sont appliqués de manière instantanée.

io_xt_system300dpi-270679La prise en charge du matériel professionnel

À sa sortie, Final Cut Pro X a été largement critiqué pour l'absence de la prise en charge du matériel indispensable aux professionnels de l'image. Avec FCP X 10.0.3, Apple corrige le tir en proposant le support de solutions de broacasting professionnelles, pour l'instant en version bêta. Actuellement, FCP X supporte les boitiers Blackmagic et AJA Video Systems PCI Express, ainsi que les déclinaisons Thunderbolt. Le boitier AJA IoXT utilisé lors de la démonstration supporte parfaitement les moniteurs professionnels calibrés via des sorties SH/HD composites, HDMI, SDI et LTC. Dans un avenir proche, les produits Matrox devraient également être supportés.

FCP X, enfin pour les pro ?

Avec Final Cut Pro X 10.0.3, les sentiments amers amenés par la première version s'estompent peu à peu, afin de faire ressortir les qualités du logiciel de montage professionnel d'Apple. Évidemment, il reste encore beaucoup d'améliorations à effectuer afin que le logiciel soit parfaitement exploitable, notamment pour ceux qui travaillent dans un environnement multi-utilisateur, mais cette mise à jour montre qu'Apple est à l'écoute de la communauté qui a fait le succès de Final Cut Pro.

Avec les améliorations de cette version et celles à venir dans le futur, il faut peut-être attendre encore un peu avant d'abandonner définitivement Final Cut Pro au profit d'une autre solution. Apple a finalement sorti FCP X un peu trop prématurément, tout en mettant définitivement fin à FCP 7 un peu trop rapidement également. Final Cut Pro se bonifie avec le temps et l'avenir ne peut être que meilleur.

Pour rappel, Final Cut X est uniquement disponible sur le Mac App Store pour un prix d'environ 240 euros. Il est également possible de télécharger une version d'évaluation de Final Cut X sur le site Apple. Elle est pleinement fonctionnelle pendant 30 jours.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : Mac
2 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld