iAd : Apple reverse 70 % des revenus aux développeurs

Apple favorise les développeurs, mais manque toujours d'annonceurs.

iAD_marketingL'entreprise Apple vient de mettre à jour les conditions d'utilisations du service de publicité iAd pour les développeurs. Le revenu est maintenant de 70 % pour les développeurs contre 60 % auparavant. Évidemment, le but de cette opération est d'inciter les développeurs à utiliser le service de publicité iAd pour rentabiliser leurs applications en lieu et place des publicités AdSense de Google.

Le système iAd peinent à convaincre les annonceurs et donc les développeurs qui s'y retrouvent encore avec la proposition de Google. Il faut dire que le géant de la recherche propose un système de publicité ciblée à moindres frais et surtout accessible à toutes les bourses. De son côté, Apple exige maintenant un investissement minimum de 100 000 dollars pour lancer une campagne iAd. Ce tarif était d'un million de dollars au lancement dans le courant de l'été 2010, puis 400 000 dollars en décembre dernier. Apple devra encore faire des efforts afin de séduire les annonceurs et surtout les plus petits, qui sont les plus intéressés par la publicité ciblée.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : iPod, iPhone, iPad
Tags : ,
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld