Apple refuse les applications exploitant l'UDID

Les développeurs vont devoir trouver une solution.

iAD_marketingEn août 2011, Apple avait conseillé aux développeurs d'arrêter d'utiliser l'UDID, l'identifiant unique de chaque périphérique iOS, pour suivre les utilisateurs d'une application. La firme de Cupertino passe la vitesse supérieure puisqu'elle ne valide plus les applications utilisant ce paramètre pour identifier les utilisateurs. Apple explique que cette décision a été prise afin de respecter la vie privée des utilisateurs. Certaines régies publicitaires se servaient d'ailleurs de l'identifiant UDID afin de suivre les utilisateurs d'une application à une autre.

Les développeurs doivent donc s'organiser afin de trouver une solution alternative. Pour la société Playhaven, qui aide à rentabiliser plus de 1200 jeux pour iOS et Android, les développeurs doivent rester le plus flexible possible en proposant plusieurs systèmes d'identifications, au moins en attendant qu'un système unifié fasse son apparition. Pour Andy Yang, le PDG de cette entreprise, il y aura forcément un impact sur les revenus publicitaires dans les mois à venir. De son côté, il semblerait qu'Apple utilise toujours le système de l'UDID pour sa régie publicitaire iAd, ce qui représenterait un avantage anticoncurrentiel... L'affaire ne devrait donc pas en rester là.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : iPod, iPhone, iPad
Tags : ,
2 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld