Test : PQI AirDrive 32 Go, la clé USB Wi-Fi

Le constructeur PQI s'intéresse aussi aux périphériques mobiles avec des périphériques de stockage Wi-Fi. L'Air Drive tient-il toutes ses promesses .

Le fabricant PQI est très connu en France pour ses clés USB abordables et plus timidement pour ses barrettes de mémoire-vivie. Spécialisé dans les produits touchant à la mémoire flash, le constructeur taiwanais développe désormais des produits originaux qui demandent un peu plus de savoir-faire, comme le PQI Air Card, une carte SD Wi-Fi testé par nos confrères de PC World. De notre côté, nous avons mis la main sur l'Air Drive 32 Go, une sorte de clé USB Wi-Fi pour les smartphones et les tablettes qui vient directement concurrencer le Wi-Drive de Kingston (cf. cet article) et dans une moindre mesure le GoFlex Satellite de Seagate, que nous avions également testé.

Compact jusque dans l'emballage

PQI Air Drive (3)Le produit PQI fait dans l'extrême compacité. Au format carte de crédit, l'AirDrive ne mesure que 85 x 54 x 8 mm pour un poids de 55 grammes. La prouesse vient du fait que la carte embarque la batterie Li-Polymer 900 mAh, le câble USB au format classique et la carte SDHC utilisée pour le stockage. L'ensemble est très bien fini avec deux faces en aluminium anodisé qui inspire la confiance. Le connecteur USB est intégré sur la tranche de l'Air Drive, il permet de connecter l'ensemble à un ordinateur afin de transférer des fichiers et de charger la batterie intégrée.

Toujours sur la tranche se trouve l'emplacement pour la carte SDHC de 32 Go fournie avec l'Air Drive que nous avons reçu. Le fabricant propose d'ailleurs plusieurs modèles d'AirDrive avec des cartes SDHC de 16, 32 ou 64 Go, et même sans carte-mémoire. À côté de l'emplacement SD, il y a également deux indicateurs LED, une diode verte pour la mise sous tension, une bleue pour la connexion Wi-Fi et une rouge pour indiquer le niveau de batterie faible. Sur la tranche opposée, on retrouve l'interrupteur qui permet d'ouvrir la connexion Wi-Fi et ainsi de permettre l'accès aux données depuis un périphérique mobile ou un ordinateur, ainsi qu'un petit trou permettant de revenir aux réglages d'usine du AirDrive. Ce retour aux réglages d'usine n'efface heureusement pas les données présentes sur la carte SDHC.

PQI Air Drive (7) PQI Air Drive (4)

PQI Air Drive (5) PQI Air Drive (6)

Le bundle est évidemment très léger puisqu'il se contente juste de l’Air Drive, de la carte-mémoire de 32 Go étant déjà installée et d'un petit livret précisant rapidement la mise en route. À la décharge de PQI, l'Air Drive intègre déjà le câble et n'a donc besoin de rien de plus pour fonctionner, ce qui est également un avantage pour le transport.

En pratique

PQI Air DriveLa carte PQI Air Drive est très simple à utiliser. Il suffit de l'allumer et patienter un peu afin que le routeur Wi-Fi démarre. Avant de vous connecter au réseau Wi-Fi créé par l'Air Drive, il faut télécharger l'application S+ Flash qui permettra d'accéder au contenu de la carte-mémoire SD. Ensuite, il faut sélectionner le réseau Wi-Fi créer par le PQI Air Drive sur son iPhone ou son iPad puis lancer l'application.

Attention, une fois connecté au PQI Air Drive, la connexion Internet est perdue, PQI n'offre pas de pont vers un réseau Wi-Fi existant comme les produits concurrents de Kingston ou Seagate.

L'application permet d'accéder aux réglages du PQI Air Drive à savoir le changement de canal Wi-Fi, le changement du nom du réseau, la mise en place d'un mot de passe pour l'accès au réseau Wi-Fi ou encore le retour aux réglages d'usine.

 PQI Air Drive PQI Air Drive PQI Air Drive

 PQI Air Drive PQI Air Drive PQI Air Drive

L'application permet bien évidemment de naviguer dans le contenu de la carte. Il est ainsi possible de lire les fichiers présents sur la carte-mémoire SD, sous réserve qu'ils soient supportés par l'application. En effet, les fichiers stockés par le PQI Air Drive restent malheureusement cantonnés à l'application S+ Flash, qui est, avouons-le, relativement limitée. Il est possible de lire les fichiers bureautiques comme les PDF, les fichiers Word .Docx, Exel .xls, PowerPoint .ppt et bien sûr les fichiers texte. En revanche, il sera impossible de les modifier via une autre application ou même de les envoyer vers Dropbox. Le système d'exploitation mobile d'Apple offre pourtant cette possibilité d'ouvrir certains fichiers avec les applications compatibles.

PQI Air Drive (2)C'est plus problématique avec les vidéos puisque les périphériques iOS ne supportent que les vidéos H.264 au format MP4. Il sera impossible de lire un fichier .AVI puisque l'application ne les prend pas en charge et qu'il est impossible d'ouvrir les fichiers avec un lecteur alternatif.

Pour les images, pas de problème, si elles sont au format JPEG ou PNG. Pour la musique également, il est possible d'écouter les morceaux sur l'iPhone ou l'iPad et même de lire les morceaux à la suite. Les formats MP3, Wav et Aif sont supportés.

Dans tous les cas, il est possible de télécharger les fichiers sur la mémoire interne de l'iPhone, l'iPod touch ou de l'iPad. Bonne nouvelle, l'application S+ Flash permet aussi d'envoyer les fichiers stockés dans l'application vers la carte SD et même mieux puisqu'il est possible d'envoyer des photos prises avec le périphérique iOS vers la carte SD. Pour faire simple, il est donc possible de décharger les photos de l'iPhone sur la carte-mémoire SD du PQI Air Drive. Pratique pour faire de la place en vacances. En revanche, il est impossible de décharger les vidéos...

Mise à jour du 18 octobre 2012 : il est désormais possible de décharger les vidéos de l'iPhone directement sur le PQI Air Drive grâce à la dernière version de l'application S+ Flash.

Le PQI Air Drive supporte jusqu'à cinq périphériques connectés simultanément. Évidemment, le débit est alors partagé entre les différents terminaux. En pratique, il est possible de lire deux flux vidéos simultanément. Avec plus, les saccades commencent à apparaitre.

Les performances

Nous avons comparé les performances du PQI Air Drive avec celles de ses concurrents directs, le Wi-Drive de Kingston et le GoFlex Satellite de Seagate. Les tests ont été réalisés en USB et en Wi-Fi.

Tableau performances PQI Air Drive

Comme on peut le voir, l'Air Drive fait un peu mieux que le Wi-Drive en USB 2.0, que ce soit en lecture ou en écriture. En revanche, il reste loin derrière le Seagate. En Wi-Fi, là encore, le produit de PQI fait mieux que celui de Kingston avec des débits quasiment doublés en lecture et triplés en écriture.

Malgré sa compacité extrême, le produit PQI tient tout de même la route au niveau de l'autonomie avec 5 heures en streaming.

LE VERDICT

Au final, le PQI Air Drive est un bon produit dont l'usage reste limité. S'il peut accueillir des vidéos au format MP4, prises en charge nativement par iOS, il est impossible d'exploiter d'autres vidéos (AVI, MKV, etc). Vendu environ 110 euros, l'Air Drive reste une solution très compacte et pratique pour étendre la mémoire des périphériques iOS en situation de mobilité.

Les plus
  • Très compact
  • Possibilité d'augmenter la capacité en changeant la carte SD
  • Lecteur de cartes-mémoire SD d'appoint
  • Possibilité d'envoyer des photos vers la carte SD
Les moins
  • Impossible de lire les vidéos .avi, même en passant par une autre application
  • Pas d'accès à Internet

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : iPod, iPhone, iPad
Tags : ,
Aucun commentaire
GALERIE D'IMAGES
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld