Test : G-Connect, le disque dur Wi-Fi avec un fil...

G-Technology propose le premier disque dur Wi-Fi portable de bureau. Une vraie fausse bonne idée ?

logo-g-technologyLe fabricant G-Technology, filiale d'Hitachi et maintenant de Western Digital, propose un disque dur externe sans fil, le G-Connect. Contrairement aux modèles concurrents, le G-Connect offre un port Ethernet et ne dispose pas de batterie, ce qui en fait une sorte de disque dur Wi-Fi pas vraiment portable et plutôt sédentaire.

Le strict nécessaire

G-Technology accompagne son G-Connect, d'un câble USB 2.0 pour la connexion à un ordinateur, d'un adaptateur secteur mural et d'un guide de démarrage rapide. Le G-Connect en lui-même embarque un disque dur de 500 Go tournant à 5400 tpm. Il dispose d'un port Gigabit Ethernet, d'un port USB 2.0, d'un bouton pour l'alimentation et d'un second pour allumer ou couper le Wi-Fi. Contrairement à tous les modèles de périphériques de stockage que nous avons testés jusqu'ici (Seagate GoFlex Satellite, Kingston Wi-Drive ou PQI AirDrive), le G-Connect n'embarque pas de batterie. Il ne peut donc être utilisé que près d'une prise de courant. En revanche, il peut parfaitement être utilisé à l'hôtel, en vacances ou chez des amis.

G-Technology G-Connect G-Technology G-Connect

G-Technology G-ConnectPour fonctionner, il peut être soit relié au réseau domestique via un câble Ethernet, il sera alors reconnu par tous les ordinateurs et les périphériques iOS, ou bien il peut créer son propre réseau Wi-Fi. Dans ce cas, les ordinateurs et les périphériques iOS doivent alors se connecter au G-Connect pour profiter du contenu. Si le G-Connect est relié au réseau filaire, il peut même redistribuer la connexion Internet via le Wi-Fi, ce qui permet notamment de conserver l'accès à Internet depuis un périphérique iOS même lorsque l'on est connecté au G-Connect.

L'ensemble est plutôt léger avec un poids de 257 grammes pour le G-Connect seul et 367 grammes avec son alimentation, qui sert également de chargeur pour les périphériques USB, ce qui est un bon point. Trois LED permettent de voir l'activité du G-Connect, une pour l'alimentation et l'activité du disque dur, une pour le statut du point d'accès Wi-Fi et la dernière pour connaitre l'état du G-Connect.

Mise en route

G-Connect interfaceLa configuration initiale du G-Connect est très simple puisqu'il suffit d'allumer le disque dur, de se connecter au point d'accès créé, puis de se rendre à l'adresse http://www.gtech-connect.com. L'utilisateur configure alors l'accès au disque dur avec la mise en place ou non d'un mot de passe pour le réseau Wi-Fi et l'attribution d'un mot de passe pour le compte administrateur.

G-Connect interface G-Connect interface 

G-Connect interface G-Connect interface G-Connect interface G-Connect interface G-Connect interface G-Connect interface

G-Connect interfaceLe navigateur web donne ensuite accès à l'ensemble du contenu du disque dur. Tous les fichiers, les photos, les vidéos, la musique et les documents bénéficient d'un système de prévisualisation. Il est possible de télécharger un ou plusieurs fichiers directement depuis cette interface. Évidemment, les Mac peuvent également accéder au G-Connect depuis le Finder, et les PC depuis l'explorateur de fichiers. Si vous êtes identifiés, tous les répertoires sont accessibles, dans le cas contraire, il faut se contenter des répertoires publics.

Les performances

Ce NAS portable n'offre pas vraiment des performances de haut niveau, mais on lui pardonnera puisqu'il peut se connecter facilement à un ordinateur en utilisant un câble classique Mini-USB vers USB. Il se comporte alors comme n'importe quel autre disque dur USB du marché et offre des performances qui saturent l'interface.

Performances G-Connect USB 2.0

Les performances en USB 2.0 sont excellentes

Performances G-Connect en Ethernet Performances G-Connect USB Wi-Fi

Beaucoup moins en Ethernet et en Wi-Fi

En réseau, les performances sont largement inférieures. Le G-Connect n'a pu atteindre qu'un débit de 11,2 Mo/s en lecture et 11,1 Mo/ en écriture alors que l'Ethernet Gigabit autorise un débit pratique d'environ 90 Mo/s. En Wi-Fi, c'est encore pire puisque le débit tombe alors à 3,4 Mo/s en lecture et 3,5 Mo/s en écriture. C'est largement suffisant pour lire deux ou trois films HD simultanément, mais c'est peu lorsque l'on souhaite transférer des fichiers. Il faudra donc préférer la connexion filaire pour le transfert des données.

L'application iOS

L'application iOS est plutôt simple. Elle permet tout simplement d'accéder au contenu du disque dur sans avoir à passer par le navigateur web. On retrouve ainsi les fichiers et il est possible de les télécharger directement dans l'application. En revanche, il est impossible de sauvegarder sa bibliothèque photo alors que certains concurrents le permettent. Évidemment, il est toujours impossible de lire les fichiers vidéos exotiques comme les .AVI, les DivX et autres .MKV. Il faudra se contenter du format supporté nativement par les périphériques iOS à savoir le MP4.

G-Connect interface iOS G-Connect interface iOS G-Connect interface iOS G-Connect interface iOS

G-Connect interface iOS G-Connect interface iOS G-Connect interface iOS

Le fabricant G-Technology nous a tout de même réservé une petite surprise puisque son disque dur supporte le protocole DLNA/UPNP, comme le GoFlex Satellite de Seagate. Cette petite particularité permet de rendre le disque dur visible sur le réseau domestique par les lecteurs multimédias et certaines box (la Freebox par exemple). Il est alors possible d'accéder au contenu du disque dur et de lire les vidéos ou la musique sur sa télévision.

G-Connect interface 8Player

Le serveur DLNA créé par le G-Connect apparait bien sous iOS avec une application comme 8Player.

Autre avantage de ce protocole, certains lecteurs multimédias disponibles sur l'App Store comme OPlayer, ou Yxplayer par exemple permettent de lire plusieurs formats de fichiers vidéos comme les Divx, Xvid, .AVI et .MKV présents sur un serveur DLNA. Testé avec 8player, le G-Connect est ainsi détecté sans problème et tous les formats vidéos sont alors lisibles de manière fluide. Voilà donc une véritable bonne nouvelle et enfin un intérêt pour le G-Connect, vous pourrez y mettre directement tous vos films et les lire sur votre périphérique iOS en vacances sans avoir à tout réencoder ou encore à tout mettre dans la tablette.

LE VERDICT

Avec le G-Connect, G-Technology propose un disque dur Wi-Fi qui aura probablement du mal à trouver sa place sur un marché de plus en plus concurrentiel. Avec un prix de vente supérieur de 200 euros, le G-Connect ne tient pas vraiment la comparaison avec le GoFlex Satellite de Seagate qui propose les mêmes fonctionnalités avec en plus une batterie intégrée pour le même prix. Le G-Connect conviendra pourtant à tous ceux qui souhaitent mettre du contenu sur un disque dur accessible sans fil depuis les périphériques iOS. Avec son serveur DLNA intégré, le G-Connect permet même la lecture des vidéos au format exotique sur les périphériques iOS, un luxe.

Les plus
  • Simplicité d'utilisation
  • Chargeur USB standard pour l'alimentation
  • Serveur DLNA intégré
  • Utilisable comme un disque dur externe classique
Les moins
  • Pas de batterie
  • Prix par rapport à la concurrence

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : iPod, iPhone, iPad
Tags : , ,
Aucun commentaire
GALERIE D'IMAGES
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld