Test : écouteurs NOCS NS800

Avec les NS800, le fabricant NOCS hausse le ton en s'attaquant au marché des écouteurs haut de gamme. Est-ce vraiment une réussite ?

NOCS NS800 Monitors (5)Après nous avoir déçus avec ses modèles NS200 et NS600, le fabricant suédois NOCS nous avait agréablement surpris avec ses écouteurs NS400 de bonne facture offrant une très bonne qualité audio pour un prix raisonnable. Le fabricant revient sur le devant de la scène avec des écouteurs intra-auriculaires haut de gamme : les NS800 Monitors, affiché à près de 200 euros.

Présentation

Pour son modèle haut de gamme, la société NOCS a décidé de parfaire un peu le bundle. Avec les écouteurs NS800, on retrouve donc enfin une housse de transport de qualité avec un filet intérieur pour ranger l'adaptateur avion fourni ou bien d'autres embouts en silicone. Comme à son habitude, NOCS offre tous les embouts en double, deux paires de bouchons silicones de tailles S, M et L sont donc disposées dans la boite. Enfin, la notice papier vient clore le tour du contenu de la boite. Elle revient sur quelques points importants comme la nécessité d'écouter des morceaux de qualité avec un encodage en 320 kbps ou supérieur. Elle détaille aussi le fonctionnement de la télécommande avec les produits Apple : un clic pour répondre/raccrocher ou lancer la musique, deux clics pour passer à la piste suivante, trois clics pour revenir au début du morceau ou passer à la piste précédente.

NOCS NS800 Monitors (1) NOCS NS800 Monitors (3)

Le design des écouteurs NOCS est toujours aussi minimaliste et l'ensemble rentre quasiment entièrement dans l'oreille. Le châssis est toujours en acier inoxydable, mais le transducteur dynamique des NS400 est ici remplacé par un haut-parleur à armature équilibrée. Le fabricant annonce une réponse en fréquence de 20 à 20 000 Hz, une sensibilité de 106,6 dB SPL à 1 kHz et une impédance de 25 Ohms toujours à 1 kHz. Le câble est toujours renforcé en kevlar pour améliorer sa résistance dans le temps, alors que le châssis en acier des écouteurs ne devrait pas poser de problème sur la durée. La télécommande est toujours située sur le fil de l'écouteur droit avec ses trois boutons séparés très facile à utiliser, même à l'aveugle. Heureusement pour ce prix-là, la qualité de finition est toujours en rendez-vous.

À l'écoute

Les écouteurs NS800 Monitors de NOCS s'installent comme tous les autres intra-auriculaires du marché. Il convient au préalable de choisir la bonne taille d'embouts en silicone afin d'obtenir une bonne étanchéité pour une meilleure restitution des basses et une isolation parfaite des bruits ambiants. Le plus simple étant de partir de la plus petite taille et d'opter pour la taille supérieure si les bruits ambiants ne sont pas supprimés ou si les basses ne sont pas assez présentes. Nous avions rencontré quelques difficultés à obtenir une étanchéité correcte avec les premiers écouteurs du fabricant et le problème ne s'est pas présenté ici. Les embouts en silicone fournis par NOCS font très bien leur travail et tiennent bien en place. Une fois cette étape passée, rédhibitoire pour ceux qui ne supportent pas ce type d'écouteurs, les intra-auriculaires haut de gamme de NOCS peuvent enfin s'exprimer.

NOCS NS800

Le son offert par les NS800 Monitors est très détaillé sur tout le spectre, les médiums et les aigus sont extrêmement riches et précis, mais les basses manquent de profondeur. Elles sont bien présentes certes, mais l'ensemble est trop plat, peut-être trop proche de la réalité... Certes, les écouteurs NS800 offrent probablement une restitution neutre, mais les standards actuels veulent tout de même que les écouteurs offrent un peu plus de profondeurs dans les basses, les NS400 faisaient en tout cas mieux sur ce point-là. Avec ces écouteurs, NOCS ne vise probablement pas le grand public et probablement plus les audiophiles qui cherchent un rendu authentique sans pour autant miser sur l'émotion.

NOCS NS800 Monitors (2)Le câble est toujours aussi bien conçu. Il isole bien des frottements sur les vêtements et autre fermeture éclair. La télécommande est quant à elle facile à utiliser, les trois boutons répondent correctement et son poids ne tire pas trop sur l'oreille droite, la pince fournie peut donc rester dans la boite. Enfin, le micro intégré à la télécommande permet de se faire entendre correctement lors des appels ou bien encore lors de discussion avec Siri, votre nouvel ami... Il n'y a pas de reproche à faire de ce côté là.

LE VERDICT

Avec les NS800, le fabricant suédois s'invite sur le segment haut de gamme avec des écouteurs de qualité qui pêchent peut-être par un manque de prise de position surtout dans les graves qui en deviennent trop neutres et trop plats pour véritablement faire vibrer l'auditeur. A réserver donc aux audiophiles qui détestent véritablement les écouteurs qui appuient sur une partie du spectre en particulier.

Les plus
  • Rendu audio
  • Qualité de fabrication
  • Housse enfin fournie
  • Très compact dans l'oreille
  • Télécommande légère et facile à utiliser
Les moins
  • Prix ?
  • Des basses trop peu profondes

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : iPod, iPhone, iPad
Tags : , ,
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld