DOSSIER<br />5 ans d'iPhone

DOSSIER
5 ans d'iPhone

En 2007, Apple dévoilait son premier smartphone : l'iPhone. En cinq ans, ce produit a complètement modifié le paysage de la téléphonie mobile, imposant l'interface tactile sur l'ensemble des smartphones du marché.

Apple RockrEn 2005, le Motorola Rockr E1 est le premier téléphone compatible avec le logiciel iTunes. Développé par Apple et Motorola, ce modèle restera un échec commercial. La première tentative de fusion entre un iPod et un téléphone s’est soldée par un échec cuisant laissant un goût amer aux clients Apple et probablement aux ingénieurs de la société. Ces derniers ont donc continué à travailler en secret sur un téléphone entièrement tactile. Le succès des Palm Treo et autres BlackBerry conforte alors Apple dans son choix de développer un téléphone sous sa propre marque utilisant un système d’exploitation maison.

La même année, Steve Jobs demande donc à 200 de ses meilleurs ingénieurs de travailler sur un téléphone tactile. En interne, deux projets s’opposent. L’équipe iPod travaille sur le projet Purple soutenu par Tony Fadell, le créateur de l’iPod, qui souhaitait utiliser un dérivé de Linux alors que la seconde équipe dirigée par Scott Forstall travaille sur le projet Purple 2. Scott Forstall veut alléger Mac OS X pour l’intégrer à un périphérique mobile. Finalement, les équipes d’ingénieurs réussissent à dégraisser suffisamment Mac OS X et Steve Jobs choisira donc le prototype Purple 2 emmené par Forstall.

À l’automne 2006, le patron d’Apple réunit les responsables du projet et constate que le prototype n’est pas à la hauteur des attentes. Le téléphone a de nombreux problèmes comme des fichiers et données corrompus au fil du temps devenant inutilisables, la perte des communications ou bien encore un manque de fluidité. Steve Jobs avait ainsi prononcé cette phrase :

"Nous n’avons même pas le début d’un produit" - Steve Jobs.

Apple avait déjà signé un accord d’exclusivité avec AT&T après une année et demie de négociation sans que son partenaire n’ait encore vu le produit. La pression sur Apple et les ingénieurs était donc énorme à quelques semaines de la présentation de l’iPhone pour l’inauguration de la Macworld Expo 2007.

Les ingénieurs ont ainsi travaillé comme des forcenés durant les trois mois suivants, enchaînant les nuits blanches. À la fin de l’année 2006, trois semaines avant la présentation de la Macworld 2007, Steve Jobs héritait enfin d’un prototype fonctionnel de l’iPhone qu’il présenta au PDG d’AT&T dans une suite de l’hôtel Four Seasons à Las Vegas. Stan Sigman a tout de suite été impressionné par l’iPhone le qualifiant de «meilleur téléphone qu’il n’ait jamais vu».

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : iPhone
Tags :
3 commentaires
ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld