iPhone : problème de production des nouvelles dalles «tout-en-un»

Le lancement de l'iPhone pourrait bien être marqué par une disponibilité limitée.

Alors que l'iPhone de sixième génération est attendu pour le mois de septembre, il semblerait bien que les quantités produites ne soient pas au niveau. Pour le prochain iPhone, Apple utiliserait une nouvelle technologie pour l'écran. Baptisée «In-cell», cette technologie consiste à intégrer l'interface tactile directement dans la dalle LCD afin de réduire l'épaisseur de l'écran et donc de gagner quelques millimètres. Selon le DigiTimes, les fournisseurs d'Apple, à savoir Japan Display, LG et Sharp, aurait beaucoup de mal à produire ce type de dalle. Les rendements seraient tellement faibles qu'Apple payerait désormais 15 dollars pour chaque dalle fonctionnelle contre 10 dollars auparavant. Même avec cette augmentation, il est possible que certains fournisseurs ne rentrent même pas dans leurs frais.

iPhone 5 In-Cell

Pas assez d'iPhone pour le lancement

L'entreprise japonaise Japan Display disposerait du meilleur rendement qui ne dépasserait pas 50 %. En d'autres termes, seulement une dalle sur deux serait bonne pour l'assemblage. D'après les sources asiatiques, Apple n'aurait pas été en mesure de produire plus de 5 millions d'iPhone pour le mois de juillet. La société californienne est donc encore très loin de l'objectif de 25 millions d'unités qu'elle s'était fixé pour le lancement.

Comme chaque année, le lancement de l'iPhone s'annonce donc tendu. Si Apple a réussi à fournir assez de tablettes pour la sortie du nouvel iPad avec une disponibilité certes limitée, mais bien réelle, la situation devrait être différente avec le prochain iPhone dont le renouvellement est attendu par beaucoup d'utilisateurs...

COMMENTAIRES
Lire le commentaire

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : iPhone
Tags :
1 commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld