iPhone 5 : une baisse de production pas forcément synonyme de baisse de la popularité

La baisse de production est finalement logique après le rush du premier trimestre de commercialisation.

iPhone 5 (9)En début de semaine, le Wall Street Journal indiquait qu'Apple avait largement réduit ses commandes de composants pour l'iPhone 5. Conséquence d'une hypothétique baisse de la demande. Pourtant, le cabinet de recherche DisplaySearch a une autre explication. Paul Semenza, vice-président de DisplaySearch, confirme la baisse de commandes chez les sous-traitants d'Apple dès la fin de l'année dernière. Elle correspond en fait à la fin de la période des fêtes et surtout à l'arrêt de l'expansion du marché de l'iPhone.

En effet, Apple aurait commandé entre 60 et 65 millions d'écrans pour l'iPhone 5 et l'iPod touch 5G pour le dernier trimestre 2012. Une production très importante visant à répondre à la demande pour les fêtes et à la distribution en volume de l'iPhone 5 dans plus de 100 pays. Cette demande exceptionnelle n'est évidemment pas faite pour durer. Pour éviter de se retrouver avec une surproduction, Apple a donc réduit ses commandes pour le premier trimestre 2013. La société aurait commandé entre 33 et 42 millions d'écrans.

De plus, Apple aurait visiblement choisi une nouvelle technologie d'écran pour ses prochains modèles d'iPhone (les écrans IGZO) et maintenir la production ne servirait donc pas à constituer des stocks pour la prochaine génération. On devrait connaitre le nombre d'iPhone vendus au dernier trimestre 2012 la semaine prochaine lors de la présentation des résultats trimestriels d'Apple.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : iPhone
Tags :
2 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld