La RATP ouvre son plan de métro

CheckMyMetro s'accorde enfin avec la RATP.

L'été dernier, l'application CheckMyMetro était dans le collimateur de la RATP. Non pas parce qu'elle permettait de signaler la présence de contrôleurs, de musiciens ou encore d'événements particuliers dans les couloirs du métro et les rames, mais parce qu'elle utilisait les données protégées par le droit d'auteur, notamment les cartes du métro ainsi que les horaires. Ces données sont fournies gratuitement au public par la RATP, mais ne peuvent pas être exploitées de manière commerciale sans l'accord de la Régie Autonome des Transports Parisien. La RATP avait donc demandé le retrait pur et simple de l'application pour la violation des droits d'auteur.

Le développeur de l'application, Benjamin Suchar, avait fini par retirer l'accès au plan et aux horaires avant de lancer un concours pour imaginer une nouvelle carte de métro libre de droits sur le modèle de l'Open Data. Suite à ces actions, la RATP a finalement décidé de rendre publique certaines données de son réseau de transport : les plans, les correspondances, les commerces de proximité et les mesures de pollution. La Régie Autonome des Transports Parisien indique qu'elle s'associe désormais à la démarche globale d'ouverture des données publiques, l'Open Data. Cette petite victoire devrait permettre à CheckMyMetro d'intégrer ces nouvelles informations dans les prochaines mises à jour à venir et surtout de ne plus être inquiété par la RATP.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : iPhone
Tags :
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld