Apple : d'autres founisseurs pour les écrans IGZO

Apple commence à démarcher d'autres fournisseurs pour ses écrans IGZO.

Sharp - Ecran IGZOLa société Sharp n'est pas franchement en grande forme. Au début du mois de décembre, l'entreprise Qualcomm a investi 92 millions d'euros dans l'entreprise nipponne afin de renforcer ses capacités de production pour les écrans de petite taille. Pourtant, la presse japonaise spécialisée indiquait que Sharp envisageait d'arrêter la production des écrans de petite et moyenne taille à cause du manque de rentabilité. Pourtant, l'entreprise nipponne dispose de technologie prometteuse comme les fameux écrans IGZO.

Attendu depuis maintenant un an, les écrans oxyde à base d’indium (In), gallium (Ga) et zinc (Zn) permettent d'obtenir une haute résolution tout en conservant une certaine transparence et donc un rétroéclairage classique. Actuellement, les iPhone et iPad avec écran Retina utilisent des écrans classiques très denses en pixels qui laissent peu passer la lumière. Ils ont donc besoin d'un rétroéclairage puissant pour obtenir une luminosité satisfaisante. C'est ce qui explique en partie l'embonpoint de l'iPad avec écran Retina par rapport à l'iPad 2.

À défaut d'écran IGZO Sharp, Apple pourrait ainsi se tourner vers d'autres fabricants. Selon le Digitimes, la société californienne aurait reçu des échantillons d'AU Optronics et Innolux Corporation, deux entreprises qui auraient obtenu une licence de Sharp pour la production d'écran IGZO. On devrait donc retrouver ces fameux écrans dans les futurs produits Apple. Ils permettront par exemple de produire un iPad mini avec écran Retina conservant la même finesse et la même autonomie, ainsi qu'un iPad avec écran Rétina beaucoup plus fin et léger.

 

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : iPod, iPhone, iPad
Tags : , ,
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld