Apple A6 : 500 millions de dollars d'investissement

L'Apple A6 signerait véritablement l'arrivée de la société sur le segment des processeurs ARM.

Apple A6Inauguré avec l'iPhone 5, le processeur Apple A6 intrigue. La société californienne a très peu communiqué sur le sujet se contentant d'annoncer des performances multipliées par deux par rapport à l'Apple A5, ce qui semble confirmé par les premiers tests. On sait maintenant que le processeur Apple A6 dispose de deux coeurs cadencés à 1 GHz et de 1 Go de mémoire vive, mais cela n'explique pas les différences de performances avec l'Apple A5, ses deux coeurs cadencés à 800 MHz et ses 512 Mo de mémoire vive.

Selon Lynley Gwennap, l'Apple A6 serait un processeur Dual Core cadencé à 1,2 GHz. La société californienne aurait investi au moins 500 millions de dollars dans son développement : 278 millions de dollars pour l'achat de PA Semi en 2008, 120 millions de dollars pour le rachat d'Intrinsity en avril 2010 et 100 milliards de dollars pour les quatre années de développement nécessaire à la conception de l'Apple A6.

En 2008, la firme de Cupertino a discrètement signé un accord de licence avec ARM lui permettant de développer son propre processeur compatible avec l'architecture ARM. Une équipe fût alors chargée du développement de l'Apple A4 alors qu'une autre a commencé à travailler sur la nouvelle architecture Apple A6. En 2010, les ingénieurs réussissent à coucher les plans complets de l'Apple A6 et Apple rachète alors Intrinsity qui se chargera du design physique du processeur, notamment pour optimiser la consommation. Les premières pièces produites sont a priori sorties des usines au début de l'été 2012, juste à temps pour la sortie de l'iPhone 5. Évidemment, c'est toujours Samsung qui fabrique les processeurs Apple avec une finesse de gravure de 32 nanomètres.

L'Apple A6 devrait se généraliser dans les produits Apple dans le courant de l'année 2012 et la société californienne devrait dévoiler un nouveau processeur en 2013. Ce dernier disposera d'une nouvelle architecture basée sur le jeu d'instructions ARMv8 64 bits. À l'avenir, Apple devrait modifier en profondeur l'architecture de ses puces tous les deux ans. Avec l'Apple A6, l'entreprise co-fondée par Steve Jobs est rentrée dans la cour des grands de l'informatique. Elle ne se contente plus d'assembler des composants, mais conçoit les pièces les plus critiques, comme le processeur, ce qui pourrait clairement faire la différence dans les années à venir, notamment pour les ordinateurs, MacBook Air en tête.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : iPhone
Tags :
3 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld