Pour Schmidt : "Android est en train de gagner la guerre"

Pour l'ancien PDG de Google, la guerre est presque terminée.

Android iCloudDans une interview accordée à Bloomberg, Eric Schmidt, ancien PDG et actuellement Président exécituf du Conseil d'administration, dresse un bilan de la situation du marché mobile. Pour lui, c'est clair, Android est en train de prendre le pas sur iOS et les chiffres lui donnent raison. Il déclare : 

« C'est un changement énorme de plate-forme dans les proportions que l'on a connu il y a 20 ans avec la guerre entre Microsoft contre Apple, et nous sommes clairement en train de gagner la guerre. »

Il faut dire que le système d'exploitation mobile de Google est fourni gratuitement aux fabricants de téléphones et le prix des smartphones exploitant Android va de 49 euros à 650 euros, de quoi couvrir tous les types de consommateur et d'utilisation. En revanche, Google reconnait sans mal les défauts de son système qui manque de contrôle et Eric Schmidt ne cache pas des objectifs de Google : maximiser le nombre d'utilisateurs pour augmenter l'affichage de publicité :

« Le tout premier objectif est de faire grossir le gâteau. [...] On aboutira par la grâce d'un système ouvert à un plus gros gâteau qui ne sera ni contrôlé ni géré de manière tout à fait parfaite. »

Comme dans les années 80, Apple est donc en train de perdre sa suprématie progressivement. Reste à savoir si l'App Store restera la référence des boutiques en ligne afin d'attirer le maximum de consommateur et de développeur.

 

COMMENTAIRES
#1 - Le 13/12/2012 à 12:32

Oui enfin une guerre de plusieurs modèles de smartphone contre 3 Iphones c'est pas très glorieux il est évident qu'Apple ne pourra pas garder longtemps sont avance sur le nombre d'OS en smartphone et tablette.
Apple ne vend pas à d'autre sont OS autant comparer les differente surcouches de Android face à iOS ce serait plus juste

Sinon effectivement pour le Store d'Apple celà peu devenir un handicape comme pour windows en ce moment qui manque d'applis.

+0
Avatar de Lennart
Lennart
#2 - Le 13/12/2012 à 15:54

C'était un pari risqué pour Google mais ils ont pratiquement réussi à fédérer, hormis Apple Nokia et RIM, tous les fabricants de smartphones autour d'Android voir même certains fabricants de périphériques.
De plus Google à eu la sagesse de ne pas privilégier Motorola après le rachat de sa division mobile, et de les choisir tour à tour pour sa gamme Nexus.
Or pour Google ce n'est pas le nombre de smartphones Samsung/Android ou HTC/Android etc qui l'intéresse c'est la somme de tous qui devient la plateforme Android lui permettant une plus grande visibilité de ce qui est son coeur de métier.
Mais rien n'est figé et en haute technologie tout peut changer rapidement !

#3 - Le 13/12/2012 à 17:09

Par contre une ligne anodine me fait peur dans l'article
[...] Eric Schmidt ne cache pas des objectifs de Google : maximiser le nombre d'utilisateurs pour augmenter l'affichage de publicité[...]

Vous avez vu le dernier mot? On sait pertinemment que Google n'est pas une association philanthropique mais bon, si on debouche un jour sur des mobile Android qui des qu'on allume affiche de la pub pour ci, pour ca...

+0
Avatar de Lennart
Lennart
#4 - Le 13/12/2012 à 17:34 - modifié le 13/12 à 17:35

Plocploc
Par contre une ligne anodine me fait peur dans l'article
[...] Eric Schmidt ne cache pas des objectifs de Google : maximiser le nombre d'utilisateurs pour augmenter l'affichage de publicité[...]

Vous avez vu le dernier mot? On sait pertinemment que Google n'est pas une association philanthropique mais bon, si on debouche un jour sur des mobile Android qui des qu'on allume affiche de la pub pour ci, pour ca...


Ne vous faites pas d'illusions cela sera pareil en face, à tel point que dans la dernière version de l'OS concurrent le tracking est activé par défaut et la plus grande majorité des utilisateurs lambdas n'est pas forcément au courant de cela.

+0
Avatar
loulnux
#5 - Le 13/12/2012 à 18:07

C'est de toutes façons une question de business plan; il est certain qu'Apple en a sous le pied pour améliorer ses revenus en se rémunérant sur la pub mais là où je suis plus perplexe c'est pour crosoft qui n'a su s'imposer ni sur les moteurs de recherche qui a du mal avec le cloud qui à tout à créer du point de vue "app store" bref pour eux la pente est raide et longue.

+1
Avatar de Lennart
Lennart
#6 - Le 13/12/2012 à 18:37 - modifié le 13/12 à 18:42

Bien au contraire Microsoft n'a pas à rougir des résultats de sa plateforme de cloud Azure
Quand à sa plateforme mobile elle aurait enregistré une hausse de 40% des soumissions d'applications.

+0
Avatar
loulnux
#7 - Le 13/12/2012 à 23:03

40% de rien = pas grand chose

+1
Avatar de Lennart
Lennart
#8 - Le 14/12/2012 à 11:34

loulnux
40% de rien = pas grand chose


iOS et Android ont démarré de la même façon avec un parc d'applications qui a grossi au fur et a mesure, cela dit parfois on y trouve une grande part d'applications "zombies".

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : iPod, iPhone, iPad
8 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld