L'iPad mini : plus séduisant que prévu

L'iPad mini propose un compromis très intéressant et avec un prix raisonnable.

iPad mini (3)L'iPad mini était attendu et on connaissait déjà presque tout de la petite tablette, mais la présentation nous a plutôt convaincus. L'iPad mini n'est pas un iPad réduit, mais un concentré d'iPad. Apple ne s'est pas contenté de réduire la taille de sa tablette, mais elle a également repensé la manière de l'utiliser. En mode portrait, les bords latéraux de l'écran sont ainsi réduits au maximum contrairement à ceux de l'iPad classique qui permettent de tenir la tablette. Ici, l'iPad mini se tient à une main par derrière ou tout simplement par la base, grâce à un poids de seulement 308 grammes contre le double pour l'iPad classique.

L'iPad mini embarque un écran IPS tactile multitouch de 7,9 pouces au format 4:3 affichant une définition de 1024 x 768 pixels, soit celle de l'iPad 2. Toutes les applications fonctionneront parfaitement sur l'iPad mini, sans aucun effort des développeurs. Côté dimensions, l'iPad mini mesure 200 x 134,7 mm pour une épaisseur de seulement 7,2 mm, soit un peu plus fin qu'un iPhone 5.

iPad mini (4)

iPad mini (5)

A l'intérieur, on retrouve le processeur Apple A5 de l'iPad 2 et les caméras du dernier iPad Retina avec une caméra FaceTime HD 1,2 Mpx compatible 720p et un capteur photo de 5 mégapixels avec mise au point automatique, détection des visages, objectif à cinq éléments, filtre infrarouge hybride et ouverture à f/2,4. La caméra arrière peut également enregistrer les vidéos en HD 1080p avec la stabilisation logicielle et la détection des visages. La qualité se situe donc entre celle de l'iPhone 4 et celles de l'iPhone 4S, avec même quelques améliorations apportées par l'iPhone 5 comme la détection des visages dans les vidéos.

iPad mini (6)Au niveau de la connectivité, l'iPad mini est compatible avec le Wi-Fi 802.11 A/b/g/n sur les bandes des 2,4 et 5 GHz et le Bluetooth 4.0. La version Wi-Fi + Cellular supporte les derniers réseaux 3G+ dont le DC-HSDPA à 42 Mbit/s et la 4G/LTE (toujours pas compatible avec les réseaux français). Attention, l'iPad mini utilise une carte SIM au format Nano-Sim, comme l'iPhone 5. Enfin, il dispose bien sûr du nouveau connecteur Lightning et toujours d'une autonomie de 10 heures.

Un prix contenu

iPad miniL'iPad mini sera disponible en précommande dès vendredi 26 octobre. Il sera décliné en version 16, 32 ou 64 Go, Wi-Fi ou Wi-Fi + Cellular, en noir ardoise ou en blanc. Pour une fois, Apple a fait un effort sur le prix français et a essayé de s'aligner au mieux sur le prix en dollar. Vendu 329 dollars, l'iPad mini Wi-Fi 16 Go est ainsi vendu 339 euros TTC (275€ HT). Les iPad mini Wi-Fi 32 et 64 Go sont affichés à 439 et 539 euros alors qu'il faut rajouter 130 euros pour avoir accès au réseau cellulaire.

Face à une Google Nexus 7 16 Go affiché à 249 euros, l'iPad mini a donc clairement une carte à jouer avec un écran un peu plus grand, une finition en aluminium, un vrai appareil photo 5 mégapixels et un poids légèrement inférieur.

Les premiers retours

Les journalistes présents lors de la présentation ont déjà pu prendre en main l'iPad mini et les avis sont plutôt unanimes. La finition est clairement au-dessus du lot avec un sentiment de produit haut de gamme. L'iPad mini est très léger et il peut être tenu à une main. En revanche, il est impossible d'utiliser le clavier avec cette seule main. De plus, il n'est pas assez petit pour rentrer dans une poche. Il devrait convenir à tous ceux qui trouvaient l'iPad classique trop gros ou encore aux enfants.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : iPad
Tags :
16 commentaires
GALERIE D'IMAGES
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld