Apple A6X : nouvelle puce graphique

La partie graphique de l'Apple A6X est beaucoup plus puissante.

Suite à la présentation de l'iPad mini, Apple a dévoilé l'iPad de quatrième génération. Le deuxième modèle avec écran Retina embarque le nouveau connecteur Lightning, une caméra Facetime HD et surtout le processeur Apple A6X. Ce nom laissait donc penser à un dérivé du processeur Apple A6 de l'iPhone 5 avec une partie graphique plus véloce, et c'est le cas. Sauf que le PowerVR SGX 543 MP3 (trois coeurs) a été remplacé, non pas par un PowerVR 543 MP4 (à quatre coeurs), mais par une puce graphique PowerVR SGX 554MP4 (à quatre coeurs).

Apple A6X - PowerVR SGX 554MP4

La différence entre le PowerVR SGX 543 et le 554 est très importante puisque ce dernier offre tout simplement une puissance brute de 19,2 GFLOPS contre 9,6 GFLOPS pour le premier. La version à quatre coeurs, le PowerVR SGX 554MP4, affiche ainsi une puissance de 76,8 GLOPS contre 38,4 GFLOPS pour le PowerVR SGX 543 MP4 de l'Apple A5X de l'iPad précédent.

Apple A6X - PowerVR SGX 554MP4 Apple A6X - PowerVR SGX 554MP4

Comme le montrent les tests de nos confrères d'Anandtech, les performances graphiques de l'Apple A6X sont donc supérieures de 10 à 100 % par rapport à l'Apple A5X. Le gain le plus important concerne GLBenchmark 2.5 Egypt HD avec un passage de 25 à 51,8 images par seconde alors que sous le Fill Test, le gain est moins prononcé en passant de 1800 à 2080 MTexels/s.

Grâce à ce regain de puissance, les développeurs pourront développer des jeux exploitant la définition native de l'écran Retina, à savoir 2048 x 1536 pixels, plutôt que d'opter pour une définition inférieure en appliquant l'antialiasing.

COMMENTAIRES

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : iPad
Tags : ,
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld