Un nouveau campus Apple au Texas

Finalement, Apple va rester au Texas à Austin, les aides qu'il va recevoir pour y construire son nouveau campus ayant été persuasives.

Apple DollarLe comté de Travis a donné son accord à la construction d'un nouveau campus Apple au Texas où la firme dispose déjà d'un siège à Austin. Plusieurs conditions ont été acceptées par Apple pour obtenir cet accord, à commencer par des négociations qui ont été faites au niveau des salaires minimum. Ainsi, les 10% d'employés en bas de la grille salariale d'Apple au Texas devront toucher en moyenne 35.000$ par an, tandis que les sous-traitants et autres intérimaires devront toucher au minimum 11$ de l'heure.

Apple va investir 226 millions de dollars dans la construction de son nouveau campus à Austin, où la société va créer 3600 nouveaux emplois d'ici à 2025. En échange, la ville accorde à Apple une subvention de 8,6 millions de dollars, et le comté accepte d'accorder 5,4 millions de dollars d'allègements fiscaux, en estimant qu'en 15 ans, Apple lui rapportera trois fois cette somme. Enfin, le Texas Enterprise Fund qui aide à la création d'emplois dans l'Etat en finançant l'installation d'entreprises va aider Apple à hauteur de 21 millions de dollars sur dix ans.

Si le Texas est aussi généreux avec Apple, c'est parce qu'il est important pour l'Etat de retenir une entreprise de cette taille, alors que la firme envisageait de déménger ce campus à Phoenix, en Arizona. A Austin, Apple est le second employeur derrière Dell, et la firme y gère son service client et une plateforme logistique. Voilà qui ajoutera du grain à moudre au moulin de ceux qui discutent de la problématique des allègements fiscaux dont bénéficie Apple (cf. Apple paie-t-il assez d'impôts ?).

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : Divers
Tags :
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld