Tim Cook explique ses choix

Tim Cook revient sur l'annonce des résultats, la réaction des marchés et explique sa vision de 2013.

apple-coo-tim-cookJeudi dernier, Tim Cook s'est adressé à tous les employés d'Apple en Californie, mais aussi dans le reste du monde via une retransmission. En tenu décontracté, le PDG d'Apple a tout d'abord balayé d'un revers de la main les mauvaises performances de l'action Apple : « Nous avons eu les meilleurs résultats financiers de l'histoire pour une société high-tech ». Voilà qui est clair. Le message de Tim Cook à ses employés est simple : se concentrer sur les nouveaux produits afin que les clients les adorent. Avec de bons produits, le chiffre d'affaires et l'action finiront forcément par suivre.

Tim Cook en a également profité pour annoncer des nouveautés dans le programme qui permet aux employés d'acheter des produits Apple avec des conditions avantageuses (plus de 25 % de remise). Il a ainsi précisé qu'il serait possible d'acheter des iPhone désimlockés ainsi que les iPad mini et des iMac dès que la production sera suffisante. Enfin, les employés avec dix années d'anciennetés devraient également recevoir un petit trophée personnalisé.

Le PDG d'Apple est également revenu sur la relocalisation d'une partie de la production aux États-Unis qui est loin d'être une opération de communication. Selon Tim Cook, Apple a besoin d'augmenter sa capacité de production et aussi d'être plus réactif. Les problèmes rencontrés avec l'iMac le confortent dans son choix. Avoir un point de production aux États-Unis devrait permettre à Apple de mieux répondre aux pics de demandes, notamment aux USA.

android-vs-iosTim Cook a évoqué ensuite la position d'Android et les arguments d'Apple n'ont pas vraiment changé sur ce point. L'iPhone et l'iPad offrent toujours une meilleure intégration et l'expérience utilisateur d'iOS est en faveur d'Apple. Tim Cook a cité quelques études qui mettent en avant le fait qu'iOS est beaucoup plus utilisé sur le web qu'Android alors qu'il y a probablement plus de terminaux Android en circulation. Pour le PDG d'Apple, cela n'est possible que grâce à la convivialité et la simplicité d'iOS.

Tim Cook est revenu sur la division Apple Retail qui gère les Apple Store en assurant que l'épanouissement des salariés était l'une de ses principales préoccupations ainsi que le taux de satisfaction des clients. Apple cherche d'ailleurs toujours un patron pour cette division depuis le départ forcé de John Browett en octobre dernier. Enfin, le PDG d'Apple a continué d'affirmer que la Chine serait le principal relais de croissance de la société pour les années à venir.

Le discours de Tim Cook était rationnel, il a ainsi rassuré les employés en affirmant la position d'Apple tout en mettant en lumière la stratégie pour rebondir en 2013 (nouveaux produits, relocalisation et développement en Chine). Il a également pris soin de remercier ses employés et de rappeler les bons chiffres d'Apple, malgré le mécontentement des marchés financiers.

COMMENTAIRES
+0
Avatar
zire
#1 - Le 28/01/2013 à 16:24 - modifié le 28/01 à 16:28

T. Cook a presque les coudées franches, il est "tenu décontracté"... en route vers la normalisation de l'entreprise.
Normal, T. Cook, c'est un nom qui fait voyager : voilà qui explique pourquoi Safari, chose pourtant inconnue du grand public en dehors des utilisateurs de Mac, est "incroyablement célèbre"
(© MacWorld, cf http://www.macworld.fr/[...]ersaire,532135,1.htm )

+0
Avatar de Tanguy
Tanguy
#2 - Le 29/01/2013 à 14:07

On est sur Macworld. Safari est donc plutôt célèbre pour les utilisateurs de Mac...

+0
Avatar
zire
#3 - Le 29/01/2013 à 14:59

Ah, je ne savais pas qu'il fallait le comprendre comme ça. Alors que dire d'Internet Explorer, il doit être juste effroyablement célébrissime, j'attends l'article PCWorld pour confirmation.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : Divers
Tags :
3 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld