Apple verse des dividendes à ses salariés

La société californienne verse ses premiers dividendes.

apple_logo_640x480

Pour la première fois depuis 1995, Apple verse enfin les premiers dividendes aux employés. Depuis quelques mois, la trésorerie d'Apple a dépassé les 100 milliards de dollars, soit quasiment le chiffre d'affaires d'une année complète, ce qui autorise Apple a lâché une partie de ses bénéfices. Pour l'instant, le versement de dividendes ne concerne que les salariés qui disposent d'actions limitées. Baptisées RSU pour Restricted Stock Units, ces actions ne peuvent être revendues avant une certaine période dans l'entreprise, 5 ou 10 ans.

Le Conseil d'administration a opté pour le versement de 2,65 dollars par action détenue pour le dernier trimestre. Le PDG d'Apple, Tim Cook, aurait pu être le grand gagnant de cette nouvelle politique puisque l'année dernière, il a touché un million d'actions dont la moitié est bloquée jusqu'en 2016 et l'autre jusqu'en 2011. Il aurait pu toucher un bonus de 2,65 millions de dollars pour ce trimestre et plus de 75 millions sur toute la période de versement des dividendes, mais le patron d'Apple a tout simplement décliné ce programme de dividendes.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : Divers
Tags : ,
2 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld