Procès : Apple et Samsung renvoyés dos à dos

En attendant le verdict définitif, les autres requêtes d'Apple et de Samsung ont été rejetées.

AppleSamsungDans l'affaire opposant Apple à Samsung devant la Cour de Californie dans laquelle la société coréenne a été condamnée par le jury à une amende d'un milliard de dollars, la juge Lucy Koh vient de rendre deux décisions importantes qui renvoient ainsi Apple et Samsung dos à dos en attendant le verdict final. La société californienne avait ainsi demandé l'interdiction de la vente de 26 terminaux Samsung aux États-Unis, cette requête a tout simplement été rejetée par la juge arguant que la violation des brevets était trop limitée pour retirer du marché américain la quasi-totalité des smartphones Samsung. Elle a également précisé que le maintien en vente était dans l'intérêt du grand public.

De son côté, Samsung a largement milité pour l'organisation d'un nouveau procès en mettant en cause la crédibilité de Velvin Hogan, président du jury, qui n'avait pas précisé avoir été en litige avec Seagate après une faillite personnelle dans les années 90. Cet argument a été balayé de la main par la juge.

On attend désormais le verdict final concernant l'amende d'un milliard de dollars infligée à Samsung par le jury. Apple avait demandé sa réévaluation à la hausse alors que Samsung avait indiqué que les calculs étaient biaisés et que le montant du préjudice était moindre. La juge Lucy a tout de même reconnu la violation de brevets par Samsung, il ne reste plus qu'à connaitre le montant de l'amende.

COMMENTAIRES
Lire le commentaire

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : Divers
Tags : ,
1 commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld