Apple s'éloigne encore un peu plus de Samsung

Apple réduit sa dépendance au géant coréen des semi-conducteurs.

AppleSamsung

Selon le China Times, l'entreprise coréenne Semco ne fournirait plus les puces retournées (flip chip) à la société californienne Apple. Cette filiale de Samsung se chargeait jusqu'ici de fournir les semi-conducteurs qui allaient de pair avec les processeurs ARM utilisés par Apple. Depuis le dernier trimestre 2012, c'est l'entreprise taïwanaise Unimicron qui se charge de la production de ces puces retournées. Elle commence tout doucement à fournir Apple et la production de masse est prévue pour l'année prochaine, dès la mise en service de la nouvelle usine.

Suite au litige avec Samsung, la firme de Cupertino essaye de réduire au maximum sa dépendance vis-à-vis de l'entreprise coréenne. Il faut dire que jusqu'ici de nombreux composants des iPhone et des iPad provenait directement de chez Samsung : les processeurs Apple A4, A5 et A6, la mémoire flash Samsung et même des écrans Samsung dans certains cas.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : Divers
Tags : ,
5 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld