Apple/Samsung : modification de la déclaration en Angleterre

Quand Apple joue avec les mots...

AppleSamsungEn juillet dernier, la société Apple avait été condamnée à blanchir publiquement Samsung en Angleterre. En effet, la firme de Cupertino avait déposé une plainte contre Samsung pour la violation de plusieurs brevets relatifs au design de l'iPad. La justice anglaise avait alors conclu que les produits de la société coréenne ne violaient en aucun cas les brevets détenus par Apple et demandait à cette dernière de publier sur son site Internet anglais une note concernant Samsung. La société de Steve Jobs avait bien évidemment fait appel de cette décision. Au mois d'octobre, la cour d'appel a rendu son verdict en faveur de Samsung et a donc confirmé la condamnation avec l'obligation de publier un message explicatif sur son site Internet et dans trois quotidiens anglais (Daily Mail, Financial Times et T3 Magazine).

À la fin du mois d'octobre, Apple s'est donc exécuté en publiant un texte avec la police Arial décrivant les conclusions de la justice rendue le 9 juillet dernier suivie par les déclarations du juge. La société californienne avait habilement précisé que le juge avait qualifié l'iPad de "cool" et la tablette Samsung de "pas aussi cool", tout en ajoutant que Samsung avait été condamné dans le reste de l'Europe.

Apple Samsung UK

Finalement, Apple a été contraint de modifier cette page. La cour d'appel de Londres a ordonné la modification du texte. En conséquence, la version du communiqué publié dans le Guardian est beaucoup plus sobre décrivant uniquement les faits : les tablettes Galaxy Tab 7.7, 8.9 et 10.1 ne violent pas de design Apple. Dans la foulée, la firme de Cupertino a mis à jour son site web avec la nouvelle version du texte épurée. On se croirait dans une véritable cour d'école...

COMMENTAIRES
Lire le commentaire

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : Divers
Tags : ,
1 commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld