Apple gagne face à Samsung

Au terme d'un procès sous haute tension, le jury estime que Samsung a bel et bien copié Apple pour ses smartphones et tablettes.

Il aura fallu au total 21 heures aux jurés du procès opposant Apple à Samsung devant la Cour de Californie pour délibérer et répondre aux nombreuses questions qui étaient posées par les tout aussi nombreux chefs d'accusation. Le verdict est tombé hier soir : Samsung est condamné à payer 1,049 milliard de dollars à Apple, reconnu coupable d'avoir copié les iPhone et iPad pour concevoir ses propres smartphones et tablettes Galaxy. Cinq produits Apple étaient cités dans ce procès, et pas moins de vingt huit terminaux Samsung.

iPhone Vs Galaxy S

Reconnu coupable d'avoir enfreint six des sept brevets incriminés, excepté donc celui relatif au design de l'iPad, Samsung n'a pas pu compter sur une réciprocité du jugement, le jury ayant considéré qu'Apple n'a pas violé de brevets Samsung. La marque à la pomme ne versera donc aucun dommage et intérêts. Le milliard de dollars que devra verser Samsung - une somme record - correspond toutefois à moins de la moitié que ce que demandaient les avocats d'Apple, pour un préjudice subi estimé à 2,5 milliards de dollars. Mais Apple ne compte pas se satisfaire de ce jugement, et a jusqu'au 29 août pour formuler de nouvelles requêtes, sans doute des demandes d'injonction pour empêcher la vente de certains terminaux Galaxy sur le sol américain.

Voici, reprises sur MacGeneration, les réactions des deux camps :

Katie Cotton, porte-parole Apple  :

Nous sommes reconnaissants au jury pour leur service et pour avoir pris le temps d'écouter notre histoire, et nous avons été ravis de pouvoir enfin la lui relater. La montagne de la preuve présentée au cours de ce procès a montré que l'acte de copie de Samsung était allé beaucoup plus loin que ce que nous pensions nous-mêmes.

Les procès entre Apple et Samsung allaient au-delà des questions de brevets ou d'argent. Ils portaient sur les valeurs. Chez Apple, nous prenons à coeur l'originalité et l'innovation et nous y consacrons toute notre énergie en fabriquant les meilleurs produits au monde. Nous réalisons ces produits pour satisfaire nos clients, pas pour que nos concurrents les copient de manière flagrante. Nous saluons la cour pour avoir jugé que le comportement de Samsung était intentionnel et pour envoyer un message clair que la copie n'est pas une chose juste.

Les avocats de Samsung :

Le verdict d'aujourd'hui ne doit pas être considéré comme une victoire pour Apple, mais comme une défaite pour le consommateur américain. Il conduira à moins de choix, moins d'innovation, et des prix potentiellement plus élevés. Il est regrettable que le droit des brevets puisse être manipulé pour donner à une entreprise un monopole sur les rectangles à coins arrondis, ou sur une technologie qui est améliorée chaque jour par Samsung et d'autres sociétés.

Les consommateurs ont le droit au choix, et ils savent ce qu'ils achètent quand ils achètent des produits Samsung. Ce n'est pas l'ultime chapitre dans cette affaire, où des batailles sont livrées dans les tribunaux à travers le monde, dont certains ont déjà rejeté plusieurs des revendications d'Apple. Samsung continuera à innover et à offrir des choix pour le consommateur.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : Divers
Tags : ,
22 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld