Brevet : des ions pour refroidir le processeur

Apple veut faire disparaitre les ventilateurs.

Dans le but d'optimiser le refroidissement des ordinateurs et des périphériques iOS, Apple a déposé un nouveau brevet. Ce document dévoilé par le bure des marques et brevets américain évoque l'utilisation d'un flux d'air chargé d'ions pour améliorer le refroidissement des composants. Au lieu d'utiliser un ventilateur pour générer un flux d'air, Apple utiliserait un courant d'air généré par un champ électrique et des ions chargés.

Brevet Apple Brevet Apple

L'air généré peut également être déplacé de manière dynamique grâce à des générateurs de champ de déflexion. Cela permet par exemple de diriger le flux principal sur le processeur central lors d'un usage normal et ensuite d'augmenter son intensité et de le diriger vers le processeur graphique lorsque ce dernier est fortement solliscité. Cette technique permet également d'éliminer les couches d'air qui arrivent à se maintenir au-dessus des composants.

Cette technologie n'est pas nouvelle, mais c'est la première fois qu'un industriel envisage son application dans le refroidissement des ordinateurs, des tablettes et plus généralement des périphériques mobiles. Elle permettrait de supprimer toutes les pièces mécaniques en mouvement sur un MacBook Air par exemple, dont le ventilateur reste le seul élément en mouvement permanent.

COMMENTAIRES
#1 - Le 06/11/2012 à 15:26

C'est Dyson qui va porter plainte maintenant contre Apple

+1
Avatar
-Oo-
#2 - Le 07/11/2012 à 00:02

Apple dépose tellement de brevets dont la grande majorité qui ne servent à rien mais bon ... au cas ou, ça leur permettra de faire péter un procès pour violation.

#3 - Le 07/11/2012 à 10:05

technologie avant-gardiste, prochain brevet, la technologie processeur quantique? on ferait pas plus vite :)

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : Divers
Tags : ,
3 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld