Test : Rayman Jungle Run

Rayman revient dans un runner explosif d’où il faudra se sortir vivant.

Le plus célèbre des héros désarticulés revient dans un nouvel épisode prenant place dans un décor explosif, une jungle chatoyante, parsemée d’embûches, et au Gameplay extrêmement simple. Ubisoft a fait le choix d’un runner. Concrètement, vous lancez la course de Rayman en début de niveau d’une simple touche sur l’écran de l’iPhone. Il traversera alors le niveau sans s’essouffler, et ce, d’une seule traite.

 Rayman Rayman

Quatre mondes différents sont proposés et permettent de prendre en main le personnage de façon crescendo. Ainsi le premier monde vous apprendra à sauter. Durant neuf niveaux vous ne pourrez utiliser que cette technique en touchant simplement l’écran. Rayman pourra alors parfois sauter d’une paroi à une autre pour grimper dans un élément du décor.

 Rayman Rayman

Le second monde vous apprendra à voler, en maintenant simplement le doigt appuyé sur l’écran pour déclencher l’hélice, et en utilisant les courants d’air présents pour vous aider à rester en l’air et à vous diriger. Il sera alors nécessaire de doser la durée du vol pour ne page risquer de heurter une paroi ou une horrible ronce, sans quoi le personnage gonflera comme Pierre Richard dans « La chèvre ». Pour éviter cela, des petits cœurs parsemés sur les niveaux sont à récupérer et vous donneront ainsi une vie supplémentaire.

 Rayman Rayman

Le troisième monde proposé dans Rayman Jungle Run vous fera courir sur les murs et vous mettra sens dessus dessous. Là encore il faudra passer d’un mur ou d’une surface à une autre au bon moment pour éviter les ennemis piquants et autres ronces. Enfin le dernier monde vous autorisera à donner des coups de poing sur vos ennemis ou certains éléments du décor pour dégager le passage. Plus vous avancerez dans les mondes, et plus vous devrez combiner les techniques de déplacement de Rayman, que vous avez pu apprendre à maîtriser dans les niveaux précédents pour arriver à votre fin.

 Rayman Rayman

Dans chaque monde Rayman devra récupérer des « Lums » ces lucioles placées dans le décor et qui vous obligeront à revoir votre trajectoire si vous souhaitez toutes les récupérer. Car pour terminer un niveau en beauté, pour obtenir ce fameux perfect, il faudra récupérer tous les Lums ! Pas toujours évident, d’autant plus que certains niveaux réservent quelques surprises comme celui du volcan où Rayman devra courir plus rapidement que la coulée de lave en fusion. Plus vous récupérerez de Lums, plus vous obtiendrez de goodies, des fonds d’écran accessibles depuis une galerie affichée sur l’écran d’accueil du jeu.

 Rayman Rayman Rayman Rayman

 

LE VERDICT

Rayman Jungle Run est un jeu rafraîchissant au cours duquel il est difficile de s’ennuyer. Le Gameplay, très simple est particulièrement efficace, et le choix d’un runner rend le jeu très addictif. Rajoutons à cela des graphismes splendides et une bande sonore qui donne le ton et vous obtenez un jeu apprécié par tous les publics, que vous soyez un fan de la première heure ou non. Malgré une durée de vie très correcte, surtout si vous compter terminer tous les niveaux en mode perfect, on regretterait presque qu’il n’y ait pas plus de mondes et niveaux disponibles.

Les plus
  • Graphismes et musiques entraînantes
  • Addictif
  • Prise en main facile
Les moins
  • On veut encore plus de niveaux !

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Jonas Denaud
Catégorie : iPod, iPhone, Applications, iPad
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld