Test : Banana Kong

Dévorez le plus de bananes possible et courez aussi vite que vous pourrez pour fuir l’avalanche de bananes qui menace de vous engloutir.

Ce running game sans prétention reprend tous les accessoires qui font le succès de ce genre de jeux. Vous incarnez un gorille qui devra fuir face à une montagne grandissante de bananes menaçant de vous engloutir. Les contrôles de Banana Kong sont d’une extrême simplicité. Le gorille court sans aucune action de votre part. Vous pourrez simplement le faire sauter en touchant l’écran, le faire passer à une plateforme inférieure en glissant le doigt vers le bas ou encore le faire planer quelques secondes dans les airs en maintenant un doigt appuyé après un saut.

Banana Kong

Banana Kong Banana Kong

L’avalanche de bananes qui vous poursuit n’a de cesse de grandir et de prendre de la vitesse. Vous devrez tant bien que mal récupérer les bananes que vous rencontrerez sur votre route. Elles serviront à faire grimper une jauge de puissance située en haut à gauche de l’écran. Une fois cette jauge remplie, un slide vers la droite offrira durant quelques instants un coup de boost au gorille ce qui lui permettra de prendre un peu d’avance sur la menace qui le poursuit.

Banana Kong Banana Kong

Banana Kong Banana Kong

Vous devrez évidemment éviter toute une série d’obstacles tout en faisant attention au décor dans lequel vous évoluez. Vous devrez ainsi éviter des murs, des carcasses d’avions, des rondins de bois ou encore des plans d’eau qui arrêteront votre folle course en cas d’impact. D’autres obstacles sont présents et ne feront que vous ralentir. C’est le cas des tonneaux, ou des toiles d’araignées. Certaines plateformes sur lesquelles vous évoluez sont solides, tandis que d’autres disparaîtront sous vos pieds. Il ne faudra donc pas trop tarder d’autant plus que le décor défile de plus en plus rapidement.

 Banana Kong Banana Kong

Vous pourrez prendre un peu d’avance en saisissant les lianes disposées en haut de l’écran. Certaines d’entre elle vous permettront de remplir votre jauge de puissance d’un seul coup. Vous rencontrerez sur votre chemin un drôle d’oiseau qui se chargera de vous transporter comme un vulgaire sac de linge sale, mais qui vous permettra de traverser des obstacles d’eau infestés de piranhas et autres crocodiles.

 Banana Kong

 

LE VERDICT

Banana Kong ne transgresse pas les règles incontournables d’un bon running game. Obstacles, poursuite, ennemis, vitesse et stress font un excellent cocktail pour lequel vous vous éprendrez sans pouvoir vous arrêter. D’autant que Banana Kong indique en direct les recors établis par vos amis du Game Center, de quoi pimenter encore un peu plus la course.

Les plus
  • Prise en main très facile
  • Intégration des recors du Game Center dans la course
  • Changement de l’ordre des obstacles et du décor d’une course à l’autre
Les moins
  • Records difficiles à établir
  • Pas de système de vie pour continuer

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Jonas Denaud
Catégorie : iPhone, Applications, iPad
Tags : ,
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld